PSG : Galtier exige une recrue, il va en avoir deux !

PSG : Galtier exige une recrue, il va en avoir deux !

Le PSG a besoin de vivre une dernière journée folle du mercato pour se renforcer. Et c'est bien parti pour être le cas. 

Luis Campos ne devrait pas chômer en cette dernière journée du marché des transferts. Le PSG n’a en effet pas encore son effectif au complet, cela devrait donner un jeudi chaud. Des départs doivent encore se produire, avec notamment celui espéré de Mauro Icardi à Galatasaray, et pourquoi pas ceux d’Abdou Diallo à Leipzig, de Julian Draxler au Benfica Lisbonne ou de Idrissa Gueye à Everton. Mais c’est forcément le plan des arrivées qui intéresse plus Christophe Galtier, qui a fait passer un dernier message mercredi soir. Profitant de la victoire de son équipe à Toulouse, l’entraineur du PSG a répondu à une question pour savoir si la volonté de faire venir un défenseur central était toujours de mise. « Ce serait préférable d’en avoir une (recrue). On l’a toujours voulue. Ce serait mieux. On va voir ce qu’il va se passer dans la journée. Mais on en a besoin pour enchainer les matches », a demandé Christophe Galtier, qui pourrait être plus que servi. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Inter (@inter)

En effet, ce jeudi, c’est tout d’abord Carlo Soler qui doit signer avant 23 heures. Le milieu axial, au profil plus offensif, évoluait encore avec Valence ce lundi soir, mais ce sera son dernier match sous le maillot de Los Ché. Sa visite médicale est prévue ce jeudi, et il pourrait même déjà être opérationnel pour le prochain match face à Nantes, ce samedi soir. 

Skriniar pour 65 ME, c'est chaud

Mais la recrue tant attendue n’est pas forcément le milieu espagnol, malgré toutes ses qualités. Luis Campos travaille l’Inter Milan au corps depuis des mois quasiment pour obtenir Milan Skriniar. Et comme souvent, tout va se débloquer à la dernière seconde. Le PSG a obtenu l’accord du joueur pour signer, ce qui plombe totalement la stratégie de la formation milanaise, qui envisageait de le prolonger dès la fin du mercato. Le Slovaque est partant pour Paris, et cela pourrait permettre d’ouvrir les négociations sur une base plus raisonnable. L’Inter demande toujours 80 millions d’euros, alors que le PSG n’a jamais dépassé 55 ME hors bonus. Un accord pourrait être trouvé pour 65 ME, et c’est en tout cas l’optimisme qui est de nouveau de mise dans les rangs parisiens. Cela permettrait d’étoffer un secteur jugé trop juste par Christophe Galtier surtout que, malgré sa bonne forme, Sergio Ramos est toujours considéré comme fragile en cas de rechute ou de méforme. La touche finale au mercato du PSG s’annonce donc prometteuse, pour un jeudi de rêve pour les supporters parisiens si jamais ces opérations devaient se concrétiser.