PSG : Endrick et Estevāo, la négociation démente

PSG : Endrick et Estevāo, la négociation démente

Icon Sport

Le PSG prépare déjà son futur et lorgne sur les prochains talents de demain. Et comme souvent, le club de la capitale apprécie les prodiges brésiliens.

On ne compte plus les grands joueurs brésiliens passés par le PSG depuis sa création. De Valdo à Rai en passant par Ronaldinho ou encore Neymar, le Brésil a un lien fort avec le club de la capitale française. Ce dernier veut continuer cette tradition en recrutant les meilleurs talents du pays d'Amérique du Sud. Le nouveau Neymar, appelé Endrick et évoluant à Palmeiras, fait tourner la tête des meilleurs clubs européennes. Selon les informations de Fabrizio Romano, le PSG fait partie des favoris pour accueillir le prodige de 16 ans, avec le Real Madrid et Chelsea. Et, toujours d'après le journaliste italien, seul le PSG a débuté les négociations. 

Le PSG prêt à mettre le prix ? 

Sur la chaîne Youtube du journaliste Jorge Nicola, le père d'Endrick a d'ailleurs informé sur le sujet : « La seule chose que nous savons c'est que, jusqu'à présent, le seul club qui est venu s'asseoir à la table des négociations avec Palmeiras est le PSG, les discussions se poursuivent. Nous attendons de voir ce qui va se passer avec les autres clubs, si un autre club va soumettre une quelconque proposition à Palmeiras ». En plus d'Endrick, le PSG veut passer la vitesse supérieure pour un autre crack de Palmeiras : Estevão. Agé de 15 ans, Estevão (ailier droit) est aussi l'avenir du football brésilien. Le média brésilien Globo affirme ces dernières heures que Paris est prêt à donner 80 millions d'euros à Palmeiras pour recruter les deux joueurs. Montant jugé insuffisant par le club brésilien, qui en veut beaucoup plus. Pour rappel, Palmeiras ne lâchera par Endrick pour moins de 60 millions. Les deux joueurs, Endrick et Estevão, âgé de 16 et 15 ans, ne pourront pas signer dans un club européen avant leur 18 ans. Cela laisse donc du temps pour le PSG et les clubs intéressés de trouver l'accord parfait avec Palmeiras. Mais déjà, Paris fait valoir ses intentions et semble avoir pris un coup d'avance.