PSG : Comment Manchester United a laissé Neymar signer à Paris

PSG : Comment Manchester United a laissé Neymar signer à Paris

Photo Icon Sport

Avec une clause libératoire à 220 ME, Neymar savait que s’il voulait quitter le FC Barcelone comme ce fut le cas lors de l’été 2017, seuls quelques clubs pouvaient se payer ses services.

C’était bien évidemment le cas du Paris Saint-Germain, mais aussi de Manchester United, qui dépense sans compter depuis des années pour se renforcer. Quand des signaux ont commencé à être envoyés pour un départ de la star brésilienne, José Mourinho est venu aux renseignements. Le manager portugais a senti le coup et proposé Neymar sur un plateau à ses dirigeants. Mais selon le Daily Record, Manchester United n’a pas souhaité se mettre dans le rouge financièrement en s’alignant sur les 220 ME de sa clause libératoire, mais aussi son copieux salaire de 30 ME par an.

Cela a donné lieu à une hésitation qui a été fatale aux Red Devils, qui ont vu rapidement le PSG devenir la seule destination envisagée par le clan Neymar. La preuve que le champion de France a fait un énorme effort sur le plan financier pour concrétiser ce transfert, laissant ainsi Manchester United à la porte. De quoi donner des regrets à certains suiveurs du club anglais, qui n’ignorent pas que 220 ME est une somme colossale, mais pourraient aussi rappeler qu’en faisant signer des joueurs au rendement décevant comme Alexis Sanchez, Victor Lindelof, Henrikh Mkhitaryan, Morgan Schneiderlin ou Angel Di Maria ces dernières années, les dirigeants ont en eu pour… 221 ME.