PSG : Clash à Dijon, il n'en peut plus de Pochettino

PSG : Clash à Dijon, il n'en peut plus de Pochettino

Le Paris Saint-Germain s'est facilement imposé (0-4) samedi à Dijon. Mais l'après-match aurait donné lieu à un incident impliquant Mitchel Bakker. 

Arrivé libre au PSG en provenance de l’Ajax Amsterdam lors du marché des transferts 2019, Mitchel Bakker avait clairement profité de la confiance de Thomas Tuchel pour se faire une place dans le vestiaire parisien, devenant même un cadre défensif, du moins en Ligue 1. Mais depuis que Mauricio Pochettino a remplacé l’entraîneur allemand, le joueur néerlandais de 20 ans est au placard ou presque, et forcément ce changement de statut l’agace. Mais là où d’autres tentent de se motiver encore plus pour inverser la tendance, Mitchel Bakker est lui monté en tension, et pas positivement. Pour preuve, samedi soir, après la nette victoire de Paris à Dijon, le défenseur, qui n’a pas joué contre le DFCO, a été convié à un rapide décrassage sur la pelouse de Gaston-Gérard. Et là, le ton est vite monté.

Visiblement très mécontent d’avoir perdu son temps de jeu, et d'être désormais à l'écart ou presque, Mitchel Bakker a balancé un coup de pied dans le matériel mis en place par les préparateurs physiques et a pris le chemin des vestiaires, quittant précipitamment les quelques joueurs qui participaient à ce décrassage. Sentant que cela tournait au vinaigre, Layvin Kurzawa a tenté de ramener le défenseur néerlandais à la raison en lui demandant de revenir, mais ce dernier refusait et lançait un « non c’est bon ! » avant de disparaître dans les couloirs du stade dijonnais.  Mais visiblement Mitchel Bakker a vite compris qu’il avait eu une très mauvaise attitude, d’autant que les préparateurs physiques du PSG ne sont pour rien dans les choix de Mauricio Pochettino. Alors, quelques minutes plus tard, le joueur parisien est revenu sur le terrain et a présenté ses excuses. Une attitude nettement plus correcte qui a ramené le calme.