PSG : Aucune menace sur Paris-Liverpool, l'UEFA craignait une riposte

PSG : Aucune menace sur Paris-Liverpool, l'UEFA craignait une riposte

Photo Icon Sport

Déjà dans le collimateur de l'UEFA suite à l'utilisation en masse de fumigènes lors du match face au Real Madrid, le Paris Saint-Germain pouvait craindre le pire après les vifs incidents à l'extérieur du Parc des Princes après la rencontre face à l'Etoile Rouge. En effet, le 22 novembre prochain une réunion de la commission de discipline de l'UEFA devait se pencher sur le cas du PSG, et l'hypothèse d'une réception à huis-clos de Liverpool se profilait. Mais, selon L'Equipe, cette sanction face aux Reds n'est plus d'actualité et le Paris Saint-Germain pourra compter sur la totalité de ses supporters pour un match clairement décisif en Ligue des champions le 28 novembre.

C'est ce timing très bref (6 jours entre la décision et le match) qui a décidé l'UEFA à changer son fusil d'épaule. Car le Paris SG pouvait faire appel d'une éventuelle sanction, et cet appel aurait été suspensif. L'instance européenne a donc déjà décidé d’infliger une amende de 20.000 euros au PSG pour un coup d'envoi retardé et un avertissement à l'entraîneur Thomas Tuchel pour un motif similaire, tout en gardant le dossier sous le coude. En effet, dans le même temps, un inspecteur a été désigné afin d'enquêter sur les événements intervenus en dehors du Parc des Princes, avec le risque que Paris soit sanctionné pour le match d'après à domicile, que ce soit en Ligue des champions, en Europa League...ou la saison prochaine si le PSG était éliminé de toutes compétitions européennes en finissant 4e de sa poule.