PSG : Al-Khelaïfi négocie un énorme contrat 2.0

PSG : Al-Khelaïfi négocie un énorme contrat 2.0

Photo Icon Sport

La crise du coronavirus a durement impacté les finances des clubs français et le Paris Saint-Germain n’est pas une exception malgré la puissance de son actionnaire.

C’est donc fort logiquement que le PSG souhaite trouver des solutions afin d’augmenter ses revenus dans les mois à venir. Dans ce but, les dirigeants parisiens négocient un partenariat très important avec la société informatique américaine Oracle, spécialisée notamment dans la gestion de base de données, à en croire les informations rapportées par L’Equipe. En 2019, cette société très réputée était la deuxième plus grande entreprise de logiciels au monde, selon le magazine Forbes. Autant dire que c’est un contrat de partenariat très important que Nasser Al-Khelaïfi et les dirigeants du Paris Saint-Germain sont en train de négocier.

Pour le PSG, cet éventuel futur partenariat est d’autant plus important que le club ne compte pas, parmi ses sponsors et partenaires, d’entreprises dans le domaine de l’informatique. Si cette future association se confirme, il s’agira donc d’un très joli coup financier et marketing. « Actuellement, le PSG négocie aussi avec certains de ses « petits » sponsors (Nivea Brésil, McDonald's) des prolongations de bail » indique par ailleurs le quotidien national. Toujours dans le viseur du fair-play financier, le PSG connaît l’importance de tous ces contrats de sponsoring, une source de revenus non négligeable lorsqu’ils sont mis bout à bout. Pour rappel, c’est le groupe hôtelier Accor qui est le sponsor n°1 du Paris Saint-Germain grâce à un bail situant le club francilien dans le top 4 des contrats européens, avec plus de 50 ME par an versée par Accor pour figurer sur le maillot du PSG en remplacement de Fly Emirates.