PSG : 300ME de perdus, Paris contraint à des choix chocs !

PSG : 300ME de perdus, Paris contraint à des choix chocs !

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a beau avoir les reins solides sur le plan financier, une étude interne suite à l'arrêt du sport donne le vertige et pousse Nasser Al-Khelaifi à l'action.

Grâce à l’argent du Qatar, et une gestion bien huilée, le PSG semble largement capable d’encaisser le violent choc financier provoqué par l’épidémie de coronavirus, et l’arrêt total de toutes les activités du club de la capitale. Mais, du côté de la direction du Paris Saint-Germain on est bien conscient que les effets de cette situation de crise seront violents et que le Paris SG ne peut échapper à des mesures drastiques afin de faire des économies. Afin de quantifier ce choc budgétaire, Nasser Al-Khelaifi a fait réaliser des estimations précises sur ce que cette période de disette va coûter au club qu’il dirige. Et selon Le Parisien, le résultat de ces études réalisées en interne a de quoi donner des sueurs froides au patron qatari du PSG.

Ces estimations laissent en effet craindre un manque à gagner de 300ME pour le Paris Saint-Germain, un montant totalement colossal, même pour l’un des clubs les plus riches de la planète football. Selon le quotidien francilien, le Qatar a demandé au président du PSG de négocier avec les joueurs afin que ces derniers acceptent une grosse réduction des revenus pouvant même aller jusqu’à 50%, puisque cela concerne à la fois le salaire mensuel mais également les primes. Pour l’instant, l’accord n’a pas encore été paraphé entre Nasser Al-Khelaifi et les joueurs du Paris SG, mais les discussions avancent dans le bon sens.