Le PSG et Mbappé ont rusé, Monaco pleure 35 millions d'euros perdus !

Le PSG et Mbappé ont rusé, Monaco pleure 35 millions d'euros perdus !

Icon Sport

Le PSG a officialisé samedi la prolongation du contrat de Kylian Mbappé jusqu'en 2025. Mais à priori, les deux parties se sont organisés pour ne pas avoir à verser 35 millions d'euros à l'AS Monaco, un reliquat du transfert de 2019.

Peu avant le coup d’envoi du match Paris-Metz, le Paris Saint-Germain a adressé aux médias, dont Foot01, un communiqué très clair : « Le Paris Saint-Germain est fier d’annoncer la prolongation du contrat de Kylian Mbappé pour trois saisons supplémentaires. L’attaquant international français est désormais lié au club de la capitale jusqu’au 30 juin 2025. » Une annonce qui permettait au champion de France de Ligue 1 de pas voir partir gratuitement sa star pour le Real Madrid, ce qui est une première belle opération financière. Cependant, afin de respecter une clause signée avec l’AS Monaco en 2017, on pensait que Nasser Al-Khelaifi allait devoir payer 35 millions d’euros au club de la Principauté, prix à payer si l’attaquant tricolore prolongeait son contrat initial. De quoi permettre de bien entamer le mercato pour Monaco, qui en plus peut envisager de négocier avec le PSG pour Aurélien Tchouameni. Mais ce scénario semble avoir volé en éclats suite à la précision apportée par Nasser Al-Khealaifi. Une précision qui vaut 35 millions d’euros.

Mbappé, meilleur transfert 2022 du PSG 

Se confiant sur Canal+ Sport, le président du Paris Saint-Germain a tenu à rappeler les conditions de le prolongation de Kylian Mbappé en expliquant que la star tricolore avait signé un nouveau contrat, puisqu’il était libre de signer où il le souhaitait depuis le 1er janvier dernier. « Les gens ont probablement oublié quelque chose, c’est que Kylian était free agent depuis janvier. Donc aujourd’hui, on a signé un nouveau joueur, ce n’est pas une prolongation avec un joueur. Pour moi c’est le meilleur transfert qu’on ait fait, car on a signé avec le meilleur footballeur du monde. Il est Parisien, il aime sa ville, son club et son pays aussi », a précisé Nasser Al-Khelaifi au micro d’Olivier Tallaron. De quoi forcément susciter quelques remous du côté de Monaco, où on peut avoir le sentiment d’être le dindon de la farce dans cette histoire, ce qui n'est pas loin d'être le cas. Sauf si le patron du PSG s'est planté dans sa réponse, une hypothèse peu probable, le club de la Principauté ne restera peut-être pas les bras croisés. Et une petite vengeance peut même être envisagée ce mercato.

Tchouameni au PSG, Monaco pourrait se venger

Luis Campos, le nouveau directeur sportif du Paris Saint-Germain et ancien dirigeant de l'AS Monaco, souhaite en effet recruter Aurélien Tchouameni, un joueur convoité par de nombreux clubs...dont le Real Madrid. Si réellement le PSG zappe la facture de 35 millions d'euros de la vraie-fausse prolongation de Kylian Mbappé, il se pourrait bien que Dmitri Rybolovlev dise « niet » à des négocations avec Nasser Al-Khelaifi. Sur les réseaux sociaux, les supporters monégasques ont tous pensé la même chose. « Faudra pas venir s’étonner si l’ASM fait un prix spécial psg à l’avenir.. ils vont rire dans les bureaux devant l’offre du PSG pour Tchouameni », « On attend la réaction des medias sportifs français ? Pour le bien du foot Français de vouloir la faire à l'envers à celui qui les a arranger. Dirigeant a la petite vertu », « Et dire que le club leur a prêté Mbappé avec une obligation d’achat pour qu’ils rentrent dans les clous du fair-play financier…… », les réactions sont nombreuses et toutes dans le même du côté du Rocher.