OL : Sampaoli plante l’OM, Aulas est mort de rire

OL : Sampaoli plante l’OM, Aulas est mort de rire

Icon Sport

Mécontent du mercato réalisé par ses dirigeants, l’entraîneur Jorge Sampaoli a décidé de quitter l'Olympique de Marseille. L’annonce n’est pas passée inaperçue du côté de Lyon, où le directeur du recrutement Bruno Cheyrou et son président Jean-Michel Aulas se sont ouvertement moqués du club phocéen.

Même si Jorge Sampaoli avait lancé quelques avertissements ces derniers mois, l’annonce de son départ a surpris tout le monde. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille ne se satisfait pas des choix de ses dirigeants pendant le mercato. A tel point que l’Argentin a décidé de claquer la porte. « Mon rythme et mes objectifs ne sont pas les mêmes que ceux des dirigeants, a expliqué le technicien sur Instagram. Il n'y a rien de mal à prétendre à des choses différentes. L'important, c'est de rechercher l'excellence et de vouloir ce qu'il y a de mieux pour l'OM. »

L’OL sans pitié

Cette soudaine séparation fait évidemment réagir, à commencer par les supporters marseillais, forcément surpris et parfois déçus. Il faut dire que le récent deuxième de Ligue 1 verra sa préparation et son recrutement perturbés par ce changement d’entraîneur. Mais ne comptez pas sur l’Olympique Lyonnais pour montrer de la compassion. Au contraire, les dirigeants rhodaniens ont donné l’impression de s’en réjouir en conférence de presse, lorsque Bruno Cheyrou se vantait des signatures d'Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso et Tetê.

« Au-delà des bons joueurs, j'insiste sur le timing des recrues, a souligné le directeur du recrutement. Il y a peut-être des coachs dans d'autres clubs de Ligue 1 qui sont en train de vouloir partir parce qu'ils sont jaloux du recrutement qu'on est en train de faire. Et ce n'est pas anodin. » Amusé par cette pique adressée à un concurrent devenu rival ces dernières années, le président Jean-Michel Aulas ne s’est pas gêné pour rire. Autant dire que les Marseillais se souviendront de ce moment.