OL-PSG : Aulas est frustré, il voulait un rouge pour Cavani aussi

OL-PSG : Aulas est frustré, il voulait un rouge pour Cavani aussi

Photo Icon Sport

Satisfait de l’arbitrage de M. Turpin, Jean-Michel Aulas sait très bien, en tant que suiveur des réseaux sociaux, que les supporters parisiens le sont beaucoup moins.

Si personne ne conteste le carton rouge reçu par Daniel Alves pour avoir invectivé l’arbitre de cette façon, la sortie d’Anthony Lopes sur Kylian Mbappé ne fait pas du tout l’unanimité. De quoi alimenter d’éternels débats, même si le président de l’OL a tenu à faire comprendre que son club pouvait aussi se sentir floué. Le dirigeant rhodanien estime ainsi, qu'outre la faute qui pouvait être sifflé à l'origine du but parisien, qu’Edinson Cavani aurait du voir rouge. L’attaquant uruguayen avait en effet mal réagi après une main sifflée à son encontre et qu’il contestait, avec un geste désapprobateur qui lui a valu un carton jaune plutôt logique.

« Sur le but de Paris avant la mi-temps, il y a une faute sur Nabil Fekir. Mais il ne s’agit pas de critiquer l’arbitre. Il y a encore une fois eu des gestes qui ne sont tolérés pour aucun joueur et je trouve normal que Dani Alves ait été expulsé. Je pense même que Cavani aurait aussi dû être expulsé après son comportement et ses gestes », a lancé Jean-Michel Aulas, qui aurait préféré voir le PSG terminer la rencontre sans Neymar, Mbappé ni Cavani.