OL : Aulas écœuré, il dénonce un énorme complot !

OL : Aulas écœuré, il dénonce un énorme complot !

Photo Icon Sport

Le 30 avril dernier, la Ligue de Football Professionnel a officiellement entériné la fin de la saison 2019-2020 de Ligue 1.

Une décision qui ne passe pas chez Jean-Michel Aulas, lequel occupe chaque jour la scène médiatique afin de réclamer la reprise de la saison. Ce jeudi, le président de l’OL sera d’ailleurs devant le CNOSF, la plus haute juridiction administrative. Bien évidemment, le club rhodanien réclamera officiellement la reprise de la compétition ou à défaut de l’obtenir, une saison blanche. En en attendant l’audience tant attendue, Jean-Michel Aulas a de nouveau pointé du doigt les clubs bénéficiaires de l’arrêt du championnat (Rennes, OM) sur l’antenne de RMC. Le président de l’OL est véritablement remonté.

« C'est là où le bât blesse, c'est que le Conseil d’administration n'a pris une décision à l'unanimité. Comme vous le savez, je ne suis pas au Conseil d'administration, mais vous savez aussi que le Conseil d'administration est composé de beaucoup de présidents qui avaient intérêt à ce que le championnat s'arrête et que le mode de calcul du coefficient puisse permettre aux gens qui risquaient de descendre de ne pas descendre, aux gens qui risquaient de pouvoir jouer la coupe d'Europe de la jouer avec certitude. C'est là où le bât blesse : ce n'est pas une décision d'Assemblée générale. Si aujourd'hui la Ligue refuse même de consulter l'Assemblée générale de tous les clubs alors que c'est encore possible, on peut se poser un certain nombre de questions. Sur les clubs de première division, vous avez une majorité de gens qui n'ont pas envie de descendre. Vous avez bien vu que ceux qui étaient d'accord pour l'arrêt sont ceux soit qui étaient européens, soit qui risquaient de descendre » a indiqué Jean-Michel Aulas, totalement furax et dont tous les espoirs reposent désormais sur la décision du Conseil d’Etat.