OL : Aulas applaudit les masterclass de Bosz et Juninho

OL : Aulas applaudit les masterclass de Bosz et Juninho

Malgré le début de saison mitigé de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas se montre plutôt satisfait. Le président du club rhodanien valide le travail réalisé par son directeur sportif Juninho sur le marché des transferts, et par son entraîneur Peter Bosz avec les jeunes de l’effectif.

Si l’on excepte certaines décisions arbitrales qui ont provoqué quelques coups de gueule, Jean-Michel Aulas semble plutôt satisfait du début de saison. Le président de l’Olympique Lyonnais s’est montré positif dans son entretien accordé à Prime Video le week-end dernier. Le dirigeant a notamment félicité l’entraîneur Peter Bosz pour sa capacité à intégrer des jeunes comme le latéral droit Malo Gusto. Quant au directeur sportif Juninho, ses bonnes affaires au mercato ont été appréciées.

Shaqiri à moitié prix

« Cette année, on a réussi à faire venir un certain nombre de joueurs de très grande qualité, mais tout en faisant en sorte de ne pas trop investir en termes de transfert, a félicité Jean-Michel Aulas. Il y a eu Shaqiri de l'ordre de 7 millions d'euros mais il était annoncé au départ à plus de 15 millions d'euros donc on a négocié. Et puis les autres opérations, Emerson et Jérôme Boateng, sont tout à fait pertinentes. Et puis une académie qui continue de fournir de manière excellente des jeunes joueurs. Donc il faut arriver à les intégrer, à ne pas les brûler et Peter Bosz a réussi cette approche. » Il n’empêche que les Gones ne peuvent pas encore prétendre au titre en Ligue 1.

Le PSG encore hors de portée

« Si j'attends que l’on concurrence le PSG ? Oui bien sûr, mais c'est difficile, a reconnu le président rhodanien. Mais c'est vrai que Lyon, parce que c'est la deuxième ville de France, doit être une alternative au PSG quels que soient les moyens mis en œuvre. Alors c'est vrai que Messi, plus Mbappé, plus Di Maria, plus Neymar… En tout cas, on y travaille. Mais ce n'est pas une science exacte donc il faut savoir quelque fois prendre son temps, revenir à l'ouvrage et peut-être cette année faire quelque chose de bien, même si on n'a pas aussi bien démarré qu'on le souhaitait. » Seulement 10e après 9 journées, l’Olympique Lyonnais a déjà laissé filer pas mal de points.