OL : A cause de Rami, Lyon cache Lopes avant le derby

OL : A cause de Rami, Lyon cache Lopes avant le derby

Auteur d’une nouvelle sortie jugée dangereuse face à Metz (défaite 0-1), le gardien Anthony Lopes peut compter sur le soutien de l’Olympique Lyonnais avant le derby à Saint-Etienne dimanche.

Non, Anthony Lopes n’est pas débarrassé de cette polémique. Après le choc avec l’Angevin Romain Thomas, le gardien de l’Olympique Lyonnais a cette fois percuté le Messin Vagner Dias le week-end dernier. De quoi alimenter le discours de ses détracteurs, à commencer par Adil Rami qui a réclamé davantage de sévérité des arbitres sur les sorties de l’international portugais. Un coup de gueule pas forcément objectif sachant que les deux hommes ont été impliqués dans une altercation lors d’un Olympico en 2018. Ce que Rudi Garcia n’a pas oublié.

« On a besoin de le laisser tranquille, ça commence à bien faire. Ce sont plus des règlements de compte personnels qu'autre chose. Laissons-le tranquille, il fait son job, il le fait bien. On est absolument tous avec lui, c’est ce qu’il y a de plus important. Ce qui se dit en ce moment, ce sont des faux débats, il faut bien remplir les semaines entre les matchs, a dénoncé l’entraîneur des Gones, apparemment sans viser personne. Je ne sais pas, je n'ai pas tout lu ni entendu mais vous saurez mieux que moi qui a dit quoi et sur qui. Vous ferez la part des choses entre les analyses objectives et les règlements de compte personnels. »

Lopes privé de conférence de presse

En tout cas, Garcia assure que ce contexte ne perturbera pas Lopes à Saint-Etienne. « Il jouera libéré, a rassuré le technicien, avant de révéler une décision du club rhodanien. La seule chose qui a changé, c'est qu'il aurait pu venir en conférence de presse, il était venu avant le match aller. Mais à cause de ces conneries médiatiques, il a, et on a décidé de le laisser tranquille. Je trouve ça dommageable. On sait que tout est puissance 10 notamment pour un derby. Il faut juste rester serein, zen et concentré sur le terrain et le jeu. » Il n’empêche que la moindre sortie du gardien lyonnais sera scrutée…