Nice : Galtier s’attend à des Marseillais inoffensifs

Nice : Galtier s’attend à des Marseillais inoffensifs

Près de sept mois plus tard, Christophe Galtier assure que les incidents entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille sont oubliés. L’entraîneur du Gym ne s’attend pas à la moindre hostilité lors de son déplacement au Vélodrome dimanche.

Sans surprise, les autorités n’ont pas pris de risque avant le choc entre l’Olympique de Marseille et l’OGC Nice. Les supporters niçois ont reçu une interdiction de déplacement de la Préfecture qui n’a pas oublié les graves incidents du match aller. Certes, les deux équipes se sont affrontées à deux reprises depuis, mais jamais au Vélodrome. Alors comment les Aiglons seront-ils reçus par le public phocéen ? Pour Christophe Galtier, son groupe n’a rien à craindre.

« Je crois que ce qu’il s’est passé en début de saison, c’est du passé, a tempéré l’entraîneur du Gym. Il y a eu deux autres matchs, un à huis clos et un en Coupe de France, où nos supporters ont été magnifiques. Je ne peux pas imaginer que ce soit hostile. Il va y avoir 60 000 Marseillais qui vont pousser à fond derrière leur équipe. » L’occasion pour le technicien de se réjouir du retour des jauges pleines dans les stades en France.

« Déjà, c’est très bien que le stade soit plein. Pendant des mois et des mois, on voyait de belles affiches mais dans des stades vides, a-t-il savouré. Ça ne doit pas être un poids, on doit s’appuyer sur cette adversité. J’ai beaucoup de joueurs qui ont connu ce genre d'ambiance et qui ont assez d'expérience pour pouvoir s’appuyer sur un public qui sera en notre défaveur. » Bien sûr, Christophe Galtier n’oublie pas l’enjeu de ce choc entre prétendants à la deuxième place de Ligue 1. Mais lorsque le coach a été interrogé sur l’équipe qui possède le meilleur profil pour remporter cette lutte, l’ancien entraîneur du LOSC a d’abord plaisanté.

Qui derrière le PSG ?

« Rennes, s’est amusé le champion de France en titre, avant de répondre plus sérieusement. Il y a sûrement plus d’expérience à Marseille. Mais ils ont un calendrier important avec leur prochain tour de Coupe d’Europe. Qu’on le veuille ou non, il y a un environnement à Marseille quand on arrive sur les matchs décisifs qui peut être un gros plus. Mais, la vérité reste le terrain et cette capacité à être présent dans ces rendez-vous. Pour les avoir vécus la saison dernière, il faut avoir du cran, de la lucidité et beaucoup d’enthousiasme pour faire des résultats face à des concurrents directs. » Le match à venir pourrait donc représenter un tournant.