L1 : Riolo, Galtier et Nice, le bras de fer prend fin

L1 : Riolo, Galtier et Nice, le bras de fer prend fin

Icon Sport

Il y a une semaine, Daniel Riolo avait chahuté Nice pour son faible niveau de jeu après la qualification face au PSG en Coupe de France.

Dans l’After Foot, le consultant de RMC n’avait pas mâché ses mots pour critiquer la manière avec laquelle Nice était venu à bout du Paris Saint-Germain en 8e de finale de la Coupe de France. Très défensive, l’équipe de Christophe Galtier avait pratiqué un football que vomi Daniel Riolo, dont les critiques ont valu à RMC la déprogrammation de l’émission de Jérôme Rothen à Nice. Un scandale que l’After Foot avait mis en évidence ces derniers jours. Afin de désamorcer la bombe, l’entraîneur azuréen Christophe Galtier a pris la parole en confiant qu’il n’avait aucune rancœur envers Daniel Riolo. Un moyen clair de se désolidariser de sa direction à ce sujet.

Riolo avait dézingué le Gym après PSG-Nice

« Les remarques font partie du métier. Le plus souvent elles sont constructives. On m’a fait écouter ce qu’avait dit Daniel Riolo après notre qualification à Paris. J’entends, j’écoute, il y a des choses intéressantes à retenir. Daniel a son franc-parler, sa façon d’animer ses émissions. Il a son point de vue, il est respectable. J’ai quand même assez d’expérience pour ne pas être déstabilisé par ça. Au contraire, je m’appuie là-dessus » a lancé Christophe Galtier, dont la réponse est rapidement venue aux oreilles de Daniel Riolo. Et le journaliste de RMC a apprécié la déclaration pleine de classe et de sagesse de l’entraîneur de l’OGC Nice comme il l’a fait savoir sur son compte Twitter. « Voilà réaction intelligente et pas étonnante … fin de l’histoire » a publié Daniel Riolo, content que Christophe Galtier ne partage pas l’avis extrémiste de sa direction, qui a purement boycotté RMC après les critiques émises par Daniel Riolo au sujet du niveau de jeu du Gym.