FCN : A Paris avec la réserve, Kombouaré fait chanter les Canaris

FCN : A Paris avec la réserve, Kombouaré fait chanter les Canaris

A la lutte pour son maintien en Ligue 1, le FC Nantes va défier le Paris Saint-Germain dimanche soir au Parc des Princes. Le déplacement est forcément périlleux pour les Canaris. Mais pas question pour leur entraîneur Antoine Kombouaré de partir vaincu.

Quatre jours après le match nul contre le FC Barcelone (1-1), certes synonyme de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions grâce au succès à l’aller (1-4), mais très décevant dans le contenu, le Paris Saint-Germain tiendra sûrement à montrer un tout autre visage. Autant dire que ce n’est pas forcément le bon moment de se déplacer dans la capitale. C’est pourtant le défi qui attend le FC Nantes dimanche soir.

Pour rappel, les Canaris occupent actuellement une inquiétante 19e place de Ligue 1, à trois longueurs du 17e Lorient. D’où l’urgence de prendre des points et le discours ambitieux de l’entraîneur Antoine Kombouaré qui refuse de s’avouer vaincu. « C’est différent quand vous jouez le maintien plutôt que le titre, a confié l’ancien coach du PSG en conférence de presse. On travaille pour faire progresser les joueurs et qu’ils gagnent des matchs. La différence avec le haut niveau, c’est l’efficacité et l’exigence. »

Nantes commence bien mais…

« On y va pour faire un résultat. Sinon, on ne se déplace même pas et on envoie l’équipe réserve, a prévenu le successeur de Raymond Domenech. Je suis persuadé qu’on est capable de se créer des opportunités. A nous d’être efficaces. Bien sûr qu’il faudra défendre mais je reste persuadé qu’on peut leur montrer qu’on a des arguments. Ce fameux deuxième but, on doit être capable de le mettre. Contre Reims (défaite 1-2), ce n'est pas faute d’avoir essayé. Mais c’est le manque de confiance… » En effet, Nantes a ouvert le score lors de ses trois derniers matchs, sans parvenir à s’imposer.