Vente OM : Un démenti contesté, la dernière embrouille

Vente OM : Un démenti contesté, la dernière embrouille

Photo Icon Sport

Candidat au rachat de l’Olympique de Marseille, Mohamed Ajroudi est resté mystérieux sur l’identité des investisseurs qui ont décidé de l’accompagner dans ce projet.

Pour l’heure, l’homme d’affaires franco-tunisien n’a révélé aucun nom d’investisseur présent dans son tour de table pour racheter l’OM. Mais la semaine dernière, le journaliste du Figaro Georges Malbrunot indiquait que Haïm Taib faisait partie de l’équipe de Mohamed Ajroudi… tout en précisant que ce business israélien avait été en affaire avec Mazen Al-Sawwaf, très proche de la famille Ben Laden.

Rapidement, l’information avait été démentie par Leonardo Pinto et Benoît Goulesque-Monaux, les avocats d’Haïm Taib qui expliquaient que « Monsieur Taib n’a, ni personnellement, ni par l’entremise d’une des sociétés dans lesquelles il détient des intérêts, aucune intention ou projet d’acquérir le club de l’Olympique de Marseille ni aucun autre club de football ». Le démenti semblait assez clair mais en ce début de semaine, Georges Malbrunot a remis une pièce dans la machine. Via son compte Twitter, le reporter du Figaro a persisté, affirmant que Haïm Taib était bel et bien associé à Mohamed Ajroudi dans le projet de rachat de l’OM.

« Après le démenti des avocats de Haim Taib, je maintiens l'information selon laquelle l'homme d'affaires israélien a fait partie du tour de table concocté par Mohamed Ajroudi en vue d'acheter l'OM. J'ai de bonnes raisons de le penser. Un démenti n'invalide pas forcément une info. A 14H47, vendredi j'ai envoyé un email à la société de M. Taib pour lui demander confirmation de l'info. Je n'ai jamais eu de réponse. J'ai publié l'info samedi matin » a publié le journaliste, intimement convaincu de l’impplication du businessman israélien au côté de Mohamed Ajroudi. Les semaines passent, et les zones d’ombre sont de plus en plus nombreuses autour de ce projet de rachat de l’Olympique de Marseille dont le seul homme véritablement connu en France est finalement Mourad Boudjellal…