Vente OM : L’Arabie Saoudite arrive avec Zidane, il l’annonce !

Vente OM : L’Arabie Saoudite arrive avec Zidane, il l’annonce !

La vente de l'Olympique de Marseille à l'Arabie Saoudite n'avait pas été remise sur le tapis depuis longtemps. C'est désormais le cas avec un informateur très bien renseigné en la personne de Rolland Courbis qui voit bien un très gros coup se préparer. 

En France comme en Europe, il est plus que jamais question de vente et de rachat de clubs. Même les géants y passent, preuve que les mouvements capitaux et les investissements copieux font encore entrer le football dans une nouvelle dimension économique et géo-politique. Ces derniers mois, l’OL, le Milan AC et Newcastle ont par exemple changé de mains. En ce moment, ce sont des monuments comme Liverpool et Manchester United qui sont ouverts à une vente. Officiellement, l’Olympique de Marseille ne l’est pas, tant Frank McCourt répète à chaque occasion que l’idée n’est pas de vendre un club en qui il croit beaucoup, et où il a énormément investi. Des prises de parole qui ont souvent suivi des rumeurs de vente, avec toujours la spéculation de fonds en provenance d’Arabie Saoudite pour reprendre l’OM et en faire un rival possible du PSG. 

L'Arabie Saoudite meurt d'envie d'investir !

Actuellement, avec l’appui du Qatar, Paris est totalement seul en France, même si le titre n’est pas encore joué à mi-parcours cette saison en Ligue 1. Mais cela pourrait changer avec le désir de l’Arabie Saoudite de se pencher d’un peu plus près sur les investissements à faire dans le football. Et à l’heure où QSI réfléchit à miser sur Liverpool, Tottenham ou Manchester United, son voisin et rival - même si les relations se sont apaisées - rêve de concurrencer le Qatar en France. C’est l’avis très tranché de Rolland Courbis, persuadé que le Royaume a bien envie de récupérer l’OM pour en faire un mastodonte du football français à son tour. 

« Je peux vous l’affirmer, l’Arabie Saoudite a les mêmes ambitions que le Qatar. Celle de vouloir organiser la Coupe du Monde, chez eux, en 2030. Ils se préparent très clairement pour cela et tout ce que l’on voit ces derniers mois participe à cela. Cela se voit gros comme une maison qu’il y a une volonté d’exister le plus rapidement possible, comme l’ont fait leur voisin qatari. Je ne serai donc pas étonné, après toutes les rumeurs que l’on a entendu autour d’une éventuelle reprise de l’OM ces derniers temps, que l’Arabie Saoudite débarque en France et concurrence directement, frontalement, le Qatar », a prévenu l’ancien coach de l’OM dans les colonnes du 10 Sport. Une sortie musclée et pleine de certitude et qui pourrait redessiner le paysage du football français. 

Zidane, le candidat idéal pour l'OM

Surtout que, avec un éventuel rachat du club provençal, l’Arabie Saoudite profiterait de moyens financiers et de l’engouement pour voir très grand. Avec la possibilité de faire venir Zinedine Zidane sur le banc du Vélodrome en toile de fond. « Non seulement je pense que les Saoudiens peuvent racheter l’OM rapidement, mais en plus, si on se met à chercher quel pourrait être l’entraîneur idéal pour conduire leur projet… Si on se demande quelle serait la meilleure personne pour diriger l’OM, quelqu’un qui connait la ville, qui connait ce club. Une personne compétente, d’origine marseillaise ? Alors c’est vrai, on peut penser à moi. Mais je vous le promets, ça ne sera pas moi (rire). Mais je pense à un autre Marseillais, du 15e arrondissement, comme moi. Et il s’appelle Zinedine Zidane », a livré Rolland Courbis, dans une sortie qui fera certainement chaud au coeur à tous les fans de l’OM, qui ont supplié Zizou ces derniers mois de ne pas rejoindre le projet du PSG. De là à s’asseoir sur le banc du club marseillais, il y a encore de la marge, sachant que le champion du monde 1998 a désormais envie de repartir rapidement sur un projet. Mais surtout, qu’il a déjà expliqué par le passé que l’environnement marseillais était tellement particulier pour lui, qu’il ne se voyait plus vraiment baigner dedans désormais. Avec un projet ambitieux et un changement de direction radical, l’OM aurait toutefois de sacrés arguments pour se payer un entraineur de la trempe de Zinedine Zidane.