PSG : Quand Nasri à Paris était le rêve du Qatar

PSG : Quand Nasri à Paris était le rêve du Qatar

Photo Icon Sport

Né à Marseille, Samir Nasri a passé 4 ans avec les pros de l’OM avant de filer à Arsenal en 2008 en échange d’un chèque de 16 ME.

En 2011, la carrière du meneur de jeu tricolore a pris encore plus d’ampleur avec une signature à Manchester City, tout fraîchement racheté par Abu Dhabi. Mais à l’époque, Samir Nasri avait l’embarras du choix au mercato. Dans un live sur Instagram avec le journaliste Walid Acherchour, l’ancien « prince » du Stade Vélodrome a notamment dévoilé que le Paris Saint-Germain souhaitait le recruter dès le premier mercato estival version QSI. Au même titre que la Juventus, Manchester United, Chelsea ou encore l’Inter Milan…

QSI voulait Nasri dès son premier mercato à Paris 

« A la fin de cette saison-là, j'ai l'Inter Milan, Chelsea, Manchester United, le PSG, la Juventus et j'ai décidé d'aller à Manchester City. J'ai éliminé les autres clubs. La Juve venait de remonter et ne jouait pas la Ligue des champions et pour moi ce n'était pas cohérent d'aller dans un club où j'allais attendre un an avant de jouer la Ligue des champions. Paris je ne voulais pas parce que je suis de Marseille et je ne voulais pas jouer à Paris. J'avais l'Inter Milan où Leonardo était là-bas et après il est allé à Paris, c'est pour ça que ça a basculé à Paris, mais j'ai dit non. Après Chelsea, je me suis dit "non c'est à Londres". Et après il y avait Manchester United ou Manchester City. Pendant la saison, c'était au mois d'avril, on a eu un rendez-vous avec Sir Alex Ferguson dans un appartement à Paris, personne ne l'a jamais su. On s'est vu, on a discuté football. Il m'a dit : "Voilà, je veux que tu viennes à Manchester United, tu vas remplacer Paul Scholes". Et franchement quand lui il te parle de football... c'est un monument, c'est un monsieur. On a parlé, on a kiffé. Après, on se parlait souvent par textos et il voulait que je vienne » a indiqué Samir Nasri, avant de finalement opter pour Manchester City. Un choix gagnant puisque chez les Citizens, le Marseillais sera sacré champion d’Angleterre…