OM : Une guerre interne qui pourrait tout faire exploser

OM : Une guerre interne qui pourrait tout faire exploser

Photo Icon Sport

Comme si la situation sportive et financière compliquée de l'Olympique de Marseille ne suffisait pas, et dans le marasme actuel au sein du club phocéen, une guerre fait rage et pourrait porter un nouveau coup à l'OM. En effet, La Provence annonce ce lundi que pour l'instant, l'accord qui lie l'association Olympique de Marseille, laquelle gère toute la partie du club sauf les pros et possède également l'affiliation de l'OM à la FFF, et la Société Anonyme Olympique de Marseille, possédée par Margarita Louis-Deyfus, n'a toujours pas été renouvelé alors qu'il doit l'être pour le 30 juin. Si cela n'est pas le cas, alors la catastrophe sera là. « Si ce n’est pas signé ? C’est simple, La section pro n’a pas de numéro d’affiliation et ne peut donc pas inscrire d’équipe en Ligue 1. En contrepartie, l’association n’a plus de subvention d’équilibre en retour de la SASP et devra se débrouiller sans son budget annuel (5,6ME) », explique, dans le quotidien régional, un spécialiste de ce genre de dossier. 

Alors pourquoi les deux OM en sont arrivés là ? C'est relativement simple. Tandis que l'Olympique de Marseille version pro veut avoir la gestion de la CFA, des U19 et des U17, afin d'avoir la main sur une partie de la formation, l'association OM, dirigée par Jean-Pierre Foucault, estime qu'elle n'a pas à faire ce cadeau à un investisseur privé, rappelant qu'en gardant la main sur ces équipes, elle assurait quoi qu'il arrive l'avenir du club sans être soumis aux aléas des désirs d'un propriétaire. Du côté du clan MLD, on fait juste remarquer que le centre de formation de l'Olympique de Marseille est classé 23e en France, malgré un très gros budget et que cela est imputable à l'association. Bref, il reste un peu plus de deux semaines aux deux OM pour s'entendre, tout cela sur fond de vente du club, laquelle sera évidemment plus sexy si la section pro a le contrôle sur ces autres équipes.