OM : Un plan anti-Payet ? Mort de rire

OM : Un plan anti-Payet ? Mort de rire

Photo Icon Sport

Pour Toulouse, prendre un point au Vélodrome contre l'OM ce samedi serait un exploit, mais réussir à tenir en respect Dimitri Payet serait aussi fort. 

Auteur d’un but lumineux mercredi contre l’AS Saint-Etienne, Dimitri Payet a montré encore une fois que lorsqu’il évoluait à ce niveau l’Olympique de Marseille pouvait compter sur un joueur de classe européenne. Même si l’international tricolore n’a pas toujours le rendement escompté, Dimitri Payet est capable à lui tout seul de faire basculer une rencontre, cela avait été le cas contre Lyon, et donc plus récemment face aux Verts. Alors, avant de défier l’OM au Vélodrome, l’entraîneur de Toulouse a reconnu qu’il n’envisageait pas du tout de mettre en place un plan anti-Payet dans la mesure où cela lui semblait juste impossible.

« Aujourd'hui il y a beaucoup de très très bons joueurs à Marseille et Dimitri Payet n'est pas le seul dans ce cas, un plan anti-Payet n’aurait pas de sens. Donc c'est notre collectif avant tout qui sera amené à être performant. Il y a beaucoup de très bonnes individualités à Marseille, notamment Dimitri Payet. Dans notre situation, une des premières armes, c'est de faire preuve d'objectivité et d'humilité. Donc on va s'appuyer sur ce que l'on ne fait pas trop mal en ce moment, à savoir avoir une assise défensive correcte. On ne peut pas présager non plus du rapport de force. Dans ce match, au-delà de la différence factuelle entre les deux équipes au classement. Il faudra que chacun soit à son meilleur niveau du moment, pour éventuellement penser à quelque chose de positif à Marseille », a reconnu Denis Zanko, qui n’a pas connu encore le goût de la victoire sur le banc de Toulouse depuis qu’il a remplacé Antoine Kombouaré.