OM : Ui-Jo Hwang, Bordeaux fait la misère à Marseille

OM : Ui-Jo Hwang, Bordeaux fait la misère à Marseille

Icon Sport

Maintenant que Dario Benedetto a officiellement pris la direction de la Liga, l’Olympique de Marseille va pouvoir recruter son nouvel avant-centre sur le mercato.

Comme attendu depuis plusieurs semaines maintenant, Dario Benedetto a bel et bien fait ses valises pour prendre la direction d’Elche. Désormais, c’est à Pablo Longoria de jouer afin de lui trouver un remplaçant digne de ce nom sur le marché des transferts. Si de nombreuses pistes offensives ont circulé, celle menant à Ui-Jo Hwang ne commence qu’à apparaître. Pourtant, le profil de l’attaquant de Bordeaux est bien placé dans la short-list de l’OM. Sauf que selon les informations de La Provence, « Marseille n’a pas les moyens de s’offrir l'international sud-corréen »

Une nouvelle un peu étonnante, quand on sait que le club phocéen est en train de sortir un chèque de 13 millions d’euros pour recruter Pol Lirola en provenance de la Fiorentina. Mais au final, ce n’est pas tellement une question d’argent, mais plutôt de négociations, comme l’explique un membre de l’OM dans les colonnes du journal marseillais : « Il y a une différence entre les moyens et le fait de surpayer un joueur ». Autant dire que l’OM va zapper Ui-Jo Hwang devant les exigences folles de Gérard Lopez et des Girondins, pour foncer sur un autre attaquant. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les autres pistes ne manquent pas.

Longoria va devoir faire vite

Rien que ces dernières heures, les profils d’Alexander Sorloth (RB Leipzig), d’Ike Ugbo (Chelsea) et de Willian José (Real Sociedad) ont été évoqués du côté du Vélodrome. Mais pour l’instant, rien ne dit que le successeur de Benedetto est parmi ces joueurs-là, sachant que les rumeurs Rafael Leao (Milan AC) ou Giovanni Simeone (Cagliari) sont toujours là.

En tout cas, Longoria ne doit pas trop traîner en route dans ce dossier offensif, sachant que l’urgence est quand même là. Déjà parce que le système de Jorge Sampaoli a montré ses limites sans numéro 9 en ce début de saison. Mais surtout parce que l’OM n’a aucun buteur disponible dans son groupe pour les prochains matchs, Arkadiusz Milik étant toujours à l’infirmerie et Bamba Dieng étant encore trop tendre pour la L1...