OM : Thauvin mécontent ? C'est pas l'affaire du siècle

OM : Thauvin mécontent ? C'est pas l'affaire du siècle

Photo Icon Sport

Remplacé à la 65e minute par Dario Benedetto, Florian Thauvin a montré un petit signe d'agacement à sa sortie du terrain. Pas de quoi en faire une affaire.

Avec le huis-clos, on entend parfaitement bien ce qu’il se dit sur et autour des terrains de football, mais c’est une courte séquence muette qui a fait naître un petit débat après Strasbourg-OM. André Villas-Boas ayant décidé de le remplacer par Dario Benedetto juste après l’heure de jeu, Florian Thauvin est sorti du terrain en remuant la tête comme pour montrer qu’il ne comprenait pas la décision de son entraîneur. Bien évidemment la télévision a saisi cette séquence en gros plan, et cela a provoqué quelques réactions. Mais pour Erik Bielderman, grande plume de L’Equipe qui suit notamment le football anglais depuis très longtemps et a déjà vu des réactions plus véhémentes de footballeurs, l’attitude de Florian Thauvin est classique et se justifie sans problème.

« Il dodeline de la tête, ça peut se comprendre. Quand tu es footballeur, tu as le désir de jouer au maximum, Thauvin n’a pas été le plus mauvais sur le terrain, Germain par exemple n’a pas fait la différence et a pioché dans toutes les situations. Thauvin devait, et on pouvait imaginer aussi, que Germain sorte avant lui, et voilà c’est tout », a expliqué, sur la chaîne L’Equipe, Erick Bielderman, qui ne voit donc pas de quoi en faire un fromage. Personne ne pourra reprocher à Florian Thauvin de vouloir tout donner pour permettre à l'Olympique de Marseille de s'imposer. Quitte à avoir parfois une petite réaction agacée sans non plus disjoncter.