OM : Si Marseille perd, le vestiaire va trembler avec Alvaro Gonzalez

OM : Si Marseille perd, le vestiaire va trembler avec Alvaro Gonzalez

Photo Icon Sport

Jeudi, l’Olympique de Marseille a officiellement présenté sa première recrue du mercato estival, Alvaro Gonzalez.

Devant la presse, le joueur de 29 ans a affiché un visage conquérant. Arrivé dans un club qui lui ressemble, le défenseur central n’est pas venu à l’OM pour faire de la figuration. Débarqué en prêt, assorti d'une option d’achat de cinq millions d’euros, l’Espagnol jouit d'une bonne réputation en Liga, où il évoluait à Villarreal depuis 2016. Ce que confirme Michaël Ciani, qui a connu le défenseur ibérique à l’Espanyol de Barcelone.

« Alvaro est un joueur sérieux. Il ne paraît pas super-costaud physiquement, mais il impose un bon impact physique à ses adversaires. Il est intelligent. En Espagne, c’était un joueur confirmé. Il déteste la défaite, c’est un vrai gagnant et je l’ai vu dans de sacrés états après avoir perdu. Ça lui tient à coeur, il a faim de victoires. C’est bien pour un club comme l’OM d’avoir ce type de joueur là. S’il peut s’adapter à la Ligue 1 ? Ce sont deux ligues différentes. Peut-être aura-t-il du mal à s’adapter à la vie marseillaise qui est complètement différente de celle dans un club espagnol. À l’OM, il y a plus de tension, c’est peut-être plus compliqué. Je pense qu’il peut s’imposer, il a les capacités pour y parvenir. Ça dépendra aussi de la manière dont le coach, ses partenaires et les supporters vont le mettre à l’aise, s’il est prêt physiquement. Pour Alvaro, venir à l’OM, c’est un autre challenge dans un très gros club où il y a beaucoup d’engouement, de responsabilités et d’attente. Ça va lui mettre une pression qu’il n’avait pas jusque-là. Ça va le rendre meilleur », a détaillé, dans La Provence, l’ancien Bordelais, qui estime donc que l’OM a recruté un vrai patron défensif, un peu comme l’était Adil Rami lors de la saison 2017-2018.