OM : Sertic à Marseille, les agents en rigolent encore

OM : Sertic à Marseille, les agents en rigolent encore

Photo Icon Sport

Cette semaine, un peu dans l’indifférence, Grégory Sertic a été prêté au FC Zurich, quatrième du championnat suisse.

Désireux de rejoindre l’Espagne ou le championnat américain, suivi par des clubs croates, le milieu de terrain a finalement traversé les Alpes, permettant à l’OM de se soulager d’un gros salaire pour un joueur qui ne jouait jamais. Une vingtaine de matchs en deux ans, le Franco-Croate n’a jamais répondu aux attentes, et ses prestations sur le terrain n’ont jamais convaincu les observateurs et Rudi Garcia, qui l’avait pourtant fait venir à la surprise générale en janvier 2017. Un recrutement qui avait interpellé à tous les niveaux, comme le rappelle La Provence ce jeudi.

« Il faut dire que sa venue était enveloppée d’une épaisse couche de scepticisme : les retours bordelais étaient alarmistes sur sa forme physique et l’état de son genou; les autres agents ricanaient sur le fait que l’entraîneur ait enrôlé un joueur avec lequel il partage les mêmes conseillers, à savoir les frères Boisseau, Pascal et Sébastien, et Alexandre Bonnot. Une triplette qui était d’ailleurs à La Commanderie le jour où Rudi Garcia a été intronisé, en octobre 2016 », balance le quotidien régional. L’entraineur marseillais avait répondu à ces doutes en assurant que le terrain parlerait. Le verdict est malheureusement tombé, et il est sans appel.