OM : Sampaoli se prend une claque avec Milik

OM : Sampaoli se prend une claque avec Milik

Arek Milik devait faire son grand retour contre Monaco dans une semaine. L'attaquant polonais de l'OM est encore forfait pour quasiment un mois !

Touché au genou depuis le mois de mai, Arek Milik a bien repris le chemin de l’entrainement. Mais son indisponibilité pourrait être encore beaucoup plus longue que prévue. L’international polonais, blessé à l’occasion du match face à Metz en fin de saison dernière, avait tout fait pour disputer l’Euro avec son pays, mais avait du renoncer la mort dans l’âme. L’idée était de se soigner pour mieux repartir et faire une saison pleine avec l’OM. Ce ne sera donc pas le cas non plus. En effet, l’ancien de Naples n’a pas bougé cet été, en raison notamment de cette blessure qui a éloigné les clubs intéressés.

Sampaoli voulait un attaquant en plus

A la reprise, Jorge Sampaoli a demandé un attaquant supplémentaire en voyant Milik toujours trainer la patte, et prendre son temps pour reprendre. L’entraineur argentin n’a pas été écouté, et a même perdu Dario Benedetto. Entre temps, le Polonais a repris le chemin de l’entrainement, mais en douceur. Il ne prend part à aucune séance collective, et vient tout juste de débuter les entraînements avec ballon. Début août, la date annoncée pour son retour était celle du match face à Monaco, dans une semaine. Contacté par La Provence, son entourage a douché l’enthousiasme. 

« Ça paraît un peu tôt, mais il faut voir jour après jour. Il se sent de mieux en mieux. On espère qu’il pourra commencer à être avec l’équipe après la pause liée aux matchs internationaux », ont fait savoir les membres de son entourage au quotidien local. Mais la réalité serait bien différente selon La Provence, qui estime qu’il faudra encore attendre probablement un mois avant de voir Arek Milik revenir sur les terrains. L’OM se veut prudent sur ce dossier, mais en attendant, Dimitri Payet va probablement devoir garder ce rôle offensif hybride qu’il a travaillé avec Jorge Sampaoli pendant l’été. Pour le moment, cela ne réussit pas trop mal à l’OM, même s’il faudra tenir le rythme quand les matchs vont commencer à s’enchainer.