OM : Rongier veut voir Di Maria payer pour son crachat !

OM : Rongier veut voir Di Maria payer pour son crachat !

Photo Icon Sport

Deux jours après le Classique de la Ligue 1 entre le PSG et l’OM (0-1), les accusations de racismes proférées par Neymar à l’encontre d’Alvaro Gonzalez font le buzz.

Néanmoins, aucune image ne permet à cette heure de prouver que le défenseur espagnol de l’Olympique de Marseille a insulté Neymar de « singe », comme le n°10 du Paris Saint-Germain le prétend. Dans l'autre sens, c’est Angel Di Maria qui est soupçonné de s'être rendu coupable d’un sale geste à l’égard… d’Alvaro Gonzalez. Au cœur de la première mi-temps, l’Argentin du PSG aurait craché sur le défenseur marseillais, alors même qu’il a été testé positif au Covid-19 il y a deux semaines. Un geste inacceptable aux yeux de Valentin Rongier, lequel a exigé des sanctions ce mardi midi en conférence de presse.

« Je n'ai absolument rien entendu. Ce qui me chagrine c'est que Neymar vient déclarer tout ça sur le terrain, mais il ne dit pas que tout au long du match, il insulte dès qu'il y a un duel. L'exemple montré sur le terrain n'était pas très beau. Je n'ai rien entendu de la part d'Alvaro. Je commence à très bien le connaître. Il est toujours souriant, respectueux, même s'il aime chambrer. Il a peut-être réussi à faire disjoncter Neymar. Sans faire de clichés, on est tous les jours avec des amis d'origines diverses. Je trouve que vous parlez beaucoup de ça (Neymar), mais pas beaucoup du crachat de Di Maria. Les insultes racistes c'est très grave, mais un crachat en période de Covid où il faut faire très attention, on n'en parle pas beaucoup » a commenté l’ancien milieu de terrain du FC Nantes, véritablement révolté par le geste d’Angel Di Maria et qui réclame une sanction digne de ce nom pour l’ancien milieu offensif du Real Madrid. Tout cela sera examiné et jugé mercredi soir par la commission de discipline de la LFP…