OM : Rami est cash, Marseille n'a pas le niveau pour gagner la C3

OM : Rami est cash, Marseille n'a pas le niveau pour gagner la C3

Photo Icon Sport

Deuxième de son groupe avant la dernière journée, l’Olympique de Marseille n’a besoin que d’un point pour atteindre les 16es de finale de l’Europa League.

La réception du RB Salzbourg sera donc décisive pour la suite de la saison. Mais cela n’a pas l’air d’intéresser les supporters phocéens, seuls 18 500 spectateurs étant attendus ce jeudi soir au Vélodrome. Pas de quoi alerter Adil Rami. En revanche, le défenseur central s’inquiète davantage sur la motivation de ses coéquipiers dans cette compétition qu’il a remportée avec le FC Séville en 2016.

« J’ai de magnifiques souvenirs dans cette compétition. Je ne pense pas avoir besoin de motiver les supporters marseillais pour l'Europa League, je sens qu’ils ont envie qu’on aille loin voire même qu’on la gagne, a estimé l’international français dans un entretien accordé à SFR Sport. Je pense qu’il faut plutôt motiver les joueurs pour l’Europa League, leur dire que c’est une compétition magique. Je vais être honnête : en poule, on joue des équipes qui ne font pas rêver, on a des déplacements où on perd des plumes, ne serait-ce que sur le voyage. »

Rami doute du niveau de l’OM

« Mais quand tu passes les poules, tu commences à jouer Liverpool, le Chakhtar, des belles équipes qui ont le niveau Ligue des Champions, ça fait plaisir, a souligné Rami, qui s’interroge sur le niveau de son équipe. Aujourd’hui, je ne sais pas si l’OM peut gagner l’Europa League. On a eu du mal à jouer la première place de notre groupe et on n’a pas encore rencontré les reversés de Ligue des Champions et les gros d'Europa League. » Atlético Madrid, Naples, Dortmund… Sur le papier, ces équipes sont effectivement supérieures.