OM : Radonjic pour 12 ME, Berlin stoppe les frais

OM : Radonjic pour 12 ME, Berlin stoppe les frais

Icon Sport

Au mois de janvier, Pablo Longoria a tenté un véritable coup de poker en prêtant Nemanja Radonjic au Hertha Berlin avec une option d’achat à 12 ME.

L’objectif pour le président de l’Olympique de Marseille était bien sûr d’économiser le salaire de l’international serbe lors de la deuxième partie de saison. Secrètement, Pablo Longoria espérait également que Nemanja Radonjic se relance en Bundesliga, et que le Hertha Berlin paye 12 ME afin de le recruter, soit la somme que l’OM a déboursé en juillet 2018 afin de l’acheter en provenance de l’Etoile Rouge de Belgrade. Il y a malheureusement peu de chances que le plan élaboré par Pablo Longoria se déroule comme sur des roulettes dans la mesure où Nemanja Radonjic devrait revenir à Marseille cet été. Logique selon le journaliste allemand Tristan Bernet, interrogé par Foot Mercato.

Selon lui, l’option d’achat fixée par Pablo Longoria est bien trop élevée au vu des prestations du joueur en Bundesliga. « Ses débuts pour le Hertha contre le Bayern Munich ont été bons, car il a beaucoup de vitesse et le Bayern a eu des problèmes avec ça. Mais il sortait principalement du banc et le Hertha n'a pas bien joué la plupart du temps ces dernières semaines, donc il n'était pas bon non plus. L'option d'achat est à 12 ME et il n'a pas joué assez bien pour valoir autant » juge le journaliste, pour qui Nemanja Radonijc n’a donc absolument aucune chance d’être conservé par le Hertha Berlin. Et ce ne sont pas les deux (belles) passes décisives du joueur de l’OM avec la Serbie contre le Portugal durant cette trêve internationale qui changeront quelque chose. Il reste maintenant à voir si Pablo Longoria parviendra à vendre Nemanja Radonjic à un autre club, ou si Jorge Sampaoli aura la volonté d’intégrer le Serbe à son groupe pour la saison prochaine.