OM : Pas de Balotelli, et si Garcia était derrière tout ça ?

OM : Pas de Balotelli, et si Garcia était derrière tout ça ?

Photo Icon Sport

À deux semaines de la fermeture du marché des transferts, Rudi Garcia a fait un point complet sur les besoins de l'Olympique de Marseille.

Depuis le début de l'été, les supporters olympiens n'ont d'yeux que pour le dossier du grantatakan. Balotelli, Zaza, Dembélé... Les noms s'enchaînent, mais toujours rien d'officiel du côté du Velodrome. Et ceci pourrait durer... jusqu'à la fin du mercato ? Probablement pas, mais si l'OM venait à ne pas recruter un nouvel avant-centre, Rudi Garcia n'en ferait pas des cauchemars la nuit, vu que Mitroglou et Germain peuvent très bien faire l'affaire au sein de son effectif.

« Je l'ai dit et répété, on a mis 80 buts en championnat la saison dernière, 122 toutes compétitions confondues. Je ne pense pas que la priorité soit de recruter un numéro 9. On a plus besoin de remplacer Zambo Anguissa, on a certainement besoin de mettre de la concurrence à Jordan Amavi au poste de latéral gauche, quand bien même Hiroki Sakai a fait de grandes choses la saison dernière à ce poste, quand bien même Tomas Hubocan est pratiquement un spécialiste du poste avec des caractéristiques différentes d'Amavi, sans parler du petit Rocchia. Mitroglou ? Sur le rapport temps passé sur le terrain et le nombre de buts marqués, je pense qu’en Europe, il n’y a pas mieux. J’espère qu’il sera moins blessé grâce à cette préparation complète où il a travaillé fort, il a fait beaucoup d’efforts. Germain ? Il a fait une Ligue Europa exceptionnelle et après, oui, ce qui l’a pénalisé Valère, c’est de commencer à marquer en championnat qu’au mois de décembre mais là, il a bien inversé la tendance on va dire », a expliqué, sur Le Phocéen, l'entraîneur de l'OM, qui confirme donc que son club va plutôt réutiliser les 30 millions d'euros empochés avec le transfert de Zambo à Fulham pour renforcer son entrejeu et le couloir gauche de sa défense.