OM : Pablo Longoria et Luis Campos refusent de travailler ensemble

OM : Pablo Longoria et Luis Campos refusent de travailler ensemble

Icon Sport

Le départ de Jacques-Henri Eyraud aurait pu faciliter la venue de Luis Campos à Marseille. Ce ne sera finalement pas le cas.

Depuis de longues semaines, le nom de Luis Campos revient comme un serpent de mer dans l’actualité de l’Olympique de Marseille. Aperçu dans la cité phocéenne à plusieurs reprises, l’ancien recruteur de l’AS Monaco et du LOSC est directement lié aux rumeurs d’une vente de l’OM par Frank McCourt. Mais à en croire les informations obtenues par le journal L’Equipe, le Portugais n’est absolument pas dans les petits papiers de l’Olympique de Marseille. « Sur le volet sportif, Pablo Longoria a balayé la rumeur Luis Campos, qui ne souhaite d’ailleurs pas travailler avec lui » écrit le quotidien dans son édition du jour.

Longoria et Campos ne veulent pas travailler ensemble

Dès lors, les supporters de l’OM se demandent légitimement qui va occuper le rôle de directeur sportif, alors que Pablo Longoria a été propulsé à la présidence du club. Vraisemblablement, l’Espagnol sera toujours le patron du mercato. Mais il sera aidé et conseillé par une armée de scouts et de recruteurs qu’il est personnellement en train de constituer. « Il s’appuiera sur David Friio, auteur d’un sacré ménage à la cellule de recrutement. Trois nouveaux, Mathieu Seckinger (ex-Manchester United), Benjamin Brat (ex-Nancy) et Sergio Santomé (ex-Valence) devraient s’engager » peut-on lire.

Par ailleurs, et même si cela ne concerne pas directement le mercato, on apprend que le directeur du centre de formation Nasser Larguet, pourrait rapidement plier ses bagages et partir. L’actuel entraîneur intérimaire de l’OM a fait savoir à son cercle proche que « (ses) jours sont comptés » en raison de ses nombreux désaccords avec le nouveau président marseillais Pablo Longoria. Reste que le Marocain de 62 ans sera sur le banc de l'OM ce mercredi soir contre Lille en Ligue 1 puis face au Canet-en-Roussillon dimanche soir en Coupe de France, Jorge Sampaoli ayant l'obligation de respecter un isolement sanitaire de sept jours.