OM : Ocampos sauveur du mercato, un agent calme Marseille

OM : Ocampos sauveur du mercato, un agent calme Marseille

Photo Icon Sport

Sanctionné par l’UEFA et son fair-play financier, l’Olympique de Marseille n’a plus le choix. Il faudra impérativement vendre avant la fin du mois pour limiter le déficit.

Reste à savoir quels joueurs feront l'objet d'offres satisfaisantes. Au club phocéen, on espère recevoir de belles propositions pour Florian Thauvin, Morgan Sanson voire Lucas Ocampos. « Il dispose d'une cote intéressante, car il est encore jeune (24 ans), qu'il s'est montré un peu en Italie, et surtout parce qu'il reste sur une saison intéressante avec l'OM », a commenté l’agent Bruno Satin sur le site du Phocéen, avant d’émettre des doutes sur la réelle valeur de l’ailier malgré sa saison réussie.

« Après, pour atteindre des tarifs élevés, il lui manque une référence fondamentale pour un Argentin : c'est à dire des sélections en équipe nationale, a souligné l’agent. Le fait de ne pas être actuellement à la Copa America est un net désavantage en vue d'un transfert. Mais, ce n'est pas rédhibitoire non plus, car il a été l'un des rares joueurs de l'OM à se montrer cette saison. Pour tout cela, je dirais qu'il pourrait sans doute être vendu entre 10 et 15 M€, peut-être un peu plus, mais pas au-delà. » Suffisant pour forcer une vente ? Bruno Satin n’est en pas persuadé.

L’OM doit-il vendre Ocampos ?

« Il faut se demander s'il est judicieux de vendre un joueur comme ça. Avec lui, au moins, on sait ce qu'on a. Ce n'est pas un génie, mais un joueur de rendement, a-t-il analysé. Compte tenu de ce qu'il incarne sur le terrain et du fait qu'il n'est pas parmi les plus gros salaires de l'équipe, est-ce que cela vaut la peine de le vendre ? Je n'en suis pas sûr. Mais, s'il doit partir, son profil généreux lui permettra d'intéresser la plupart des championnats. Aussi bien en Italie qu'en Allemagne ou en Angleterre. » Rappelons que l’ancien Monégasque n’a plus qu’un an de contrat.