OM : Mitroglou ne vaut plus rien, le Benfica se pointe

OM : Mitroglou ne vaut plus rien, le Benfica se pointe

Photo Icon Sport

Après deux prêts peu concluants à Galatasaray et au PSV Eindhoven cette saison, Kostas Mitroglou sera présent à la reprise de l’entraînement avec l’OM en juin prochain.

Et pour cause, l’international grec dispose encore d’une année de contrat en Provence, où il totalise 16 buts en 50 matchs disputés. Des statistiques qui ne sont pas plus honteuses que celles d’un Valère Germain, et qui lui permettent de garder une cote intéressante sur le marché des transferts. Cela tombe bien, l’Olympique de Marseille n’a aucunement l’intention de conserver un avant-centre de 32 ans touchant près de 350.000 euros par mois. C’est ainsi que selon les informations de Pierre Nigay, journaliste pour La Chaîne L’Equipe, le natif de Kavala est dans le viseur de son ancien club, le Benfica Lisbonne. Une arrivée serait même envisageable en cas de départ de l'attaquant Carlos Vinicius.

L'Olympiakos l'adore, Benfica aussi

L’intérêt du club portugais n’a rien d’étonnant quand on connaît le souvenir positif laissé par Kostas Mitroglou à l’Estadio de la Luz. Sous les couleurs rouges et vertes, l’attaquant d’1m88 a inscrit 52 but en 88 matchs, des statistiques qui avaient convaincu Marseille de miser 15 ME sur lui en 2017 afin de remplacer Bafétimbi Gomis. Reste maintenant à voir quelles seront les exigences de Jacques-Henri Eyraud dans le dossier Kostas Mitroglou, à l’heure où l’Olympique de Marseille est totalement pris à la gorge financièrement. Cet intérêt de Benfica permet en tout cas de noter que le Grec a la cote dans plusieurs de ses anciens clubs car de manière très régulière, son nom est également cité à l’Olympiakos. Que l'OM ne se fasse toutefois pas trop d'illusions, le salaire touché par l'attaquant risque de freiner tout transfert, à moins d'un accord à l'amiable sur un départ avant la fin de son année de contrat restante.