OM : McCourt prêt à craquer face à l'UEFA et au Covid-19

OM : McCourt prêt à craquer face à l'UEFA et au Covid-19

Photo Icon Sport

Surveillé avec attention par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, l’OM observe la crise du coronavirus avec un œil très inquiet.

Et pour cause, les comptes de l’Olympique de Marseille sont dans le rouge vif, et cette crise sanitaire sans précédent ne va rien arranger. Bien au contraire même puisque selon les informations obtenues par L’Equipe, le club phocéen fait partie des trois clubs les plus menacés (avec Saint-Etienne et Bordeaux) par cette tempête économique que traverse le football français. « L’OM aurait été plus en sécurité financière avec la famille Louis-Dreyfus, qui a vendu le club à McCourt en 2016 » note le quotidien. « L’Américain ne figure plus au rang des milliardaires de ce monde. Sa fortune s’est bâtie sur quelques belles affaires (…) Il aurait dévissé, et encore plus en ce moment ».

Le média rappelle qu’en moins de quatre saisons complètes, Frank McCourt a englouti plus de 200 ME d’investissement promis à son arrivée en Provence. Et au vu des derniers déficits enregistrés par l’Olympique de Marseille ces dernières saisons (91 ME la saison passée, 78 ME celle d’avant), l’Américain va être contraint de combler le trou de sa poche afin d’éviter la banqueroute à Marseille. « Le magnat bostonien pourrait tirer un trait ou réduire la voilure de son investissement jugé de plus en plus inutile dans son environnement » détaille le journal. Plus que jamais, les finances de l’actuel dauphin du PSG inquiètent. Et si le championnat ne pouvait pas aller à son terme, la situation s’aggraverait encore plus pour un club dont les revenus de billetterie et de droits TV sont colossaux.