OM : Maxime Lopez à Séville, c’est déjà un grand oui

OM : Maxime Lopez à Séville, c’est déjà un grand oui

Photo Icon Sport

Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Rudi Garcia fin 2016, Maxime Lopez n’est pas un titulaire aux yeux d’André Villas-Boas à l’OM.

Dès le début du championnat, le Portugais a trouvé la formule gagnante au milieu de terrain avec Valentin Rongier et Morgan Sanson. Des choix dont Maxime Lopez a été la grande victime en Provence, et qui laissent clairement penser que le minot de l’OM quittera son club formateur à l’issue de la saison, d’autant plus que son contrat expirera en 2021. Pour Andoni Zubizarreta et Jacques-Henri Eyraud, l’objectif est donc clairement de boucler le départ de Maxime Lopez, idéalement pour une somme comprise entre 10 et 15 ME.

Régulièrement, la presse britannique fait écho d’intérêts de plusieurs clubs de Premier League. Mais à en croire les récentes informations de Foot Mercato, aucun club britannique n’est pour l’instant passé à l’offensive pour tenter de s’octroyer les services de Maxime Lopez. La donne pourrait être différente avec les clubs espagnols puisque des discussions ont d’ores et déjà été entamées entre Andoni Zubizarreta et Monchi, le directeur sportif du FC Séville. Le profil de Lopez plaît au club andalou et un accord pourrait rapidement être trouvé entre les deux formations. Cela ne déplairait pas à Jules Koundé, ancien défenseur des Girondins de Bordeaux et qui évolue désormais au côté de Lucas Ocampos à Séville.

« Je sais que Séville aime les joueurs français ou qui évoluent en France. On a beaucoup de bons joueurs, surtout en formation parce qu'elle est très performante. Ce n'est pas une surprise pour moi. Je pense que c'est un bon joueur. J'ai joué contre lui une ou deux fois. Ce serait une bonne option pour Séville, mais c'est juste une possibilité. On est encore loin de la période des transferts » a indiqué dans les colonnes de Marca l’ancien défenseur très prometteur des Girondins de Bordeaux, qui imagine totalement Maxime Lopez sous les couleurs du FC Séville. Il faut dire que les caractéristiques techniques du joueur de 22 ans collent bien plus à la Liga espagnole qu’à la Premier League. Mais en période de mercato on le sait, tout est possible…