OM : Marseille nul nul nul au mercato, La Provence tape dur !

OM : Marseille nul nul nul au mercato, La Provence tape dur !

Photo Icon Sport

Les trois derniers matchs de l'année 2020 ont mis à mal l'optimisme qui régnait du côté de l'Olympique de Marseille. Et le mercato est désormais pointé du doigt.

Il aura seulement fallu 270 minutes, les dernières de l’année 2020, pour de nouveau faire déprimer la famille OM qui pensait pourtant pouvoir oublier le traumatisme de la Ligue des champions grâce à la Ligue 1. Avec leurs fameux deux matchs de retard, André-Villas Boas ont longtemps pensé pouvoir prendre les commandes du championnat devant le PSG, l’OL et Lille. Mais avec un point pris en trois matchs, Marseille ne sera que quatrième au classement de la Ligue 1 même en cas de victoire dans les deux rencontres bonus à jouer face à Lens et Nice. De quoi relancer la rage contre les choix faits par Jacques-Henri Eyraud et la cellule recrutement de l’Olympique de Marseille. En ce jour de Noël, La Provence n’est pas tendre avec les décideurs du club phocéen au moment d’évoquer le mercato.

Le mercato de Marseille c'est pas un cadeau

Le quotidien régional fait un bilan très critique du dernier marché des transferts marseillais, et balance des noms. « En termes de recrutement, l’OM multiplie les erreurs de casting depuis quelques années. La dernière en date ? Yuto Nagatomo, qui, à 34 ans, n’est plus que l’ombre du latéral gauche tranchant et offensif qu’il a été. Un peu comme Patrice Evra en son temps, le kung-fu en moins pour le Japonais. Pour le reste, Michaël Cuisance a été  bon au départ, mais il a moins bien terminé l’année. La question de son utilisation à son meilleur poste se pose également. Léonardo Balerdi et Pape Gueye ressemblent à deux bonnes pioches, notamment pour l’avenir. Ce qui n’est pas le cas, pour l’instant, de Luis Henrique », constate le journaliste de La Provence. A trois matchs près, l’Olympique de Marseille aurait pu éviter tout cela.