OM : Marseille, le pire cauchemar de Heung-min Son

OM : Marseille, le pire cauchemar de Heung-min Son

Icon Sport

Victime d’un violent choc au visage à Marseille en Ligue des Champions Heung-min Son est bien présent au Mondial avec la Corée du Sud. 

Remplacé en cours de jeu lors du match de Ligue des Champions entre l’Olympique de Marseille et Tottenham le 1er novembre dernier, Heung-min Son avait été victime d’un violent choc au visage à la suite d’un contact avec Chancel Mbemba. L’attaquant de Tottenham, victime de quatre petites fractures autour de l’œil gauche, a été opéré le 5 novembre et malgré un doute, il est bien présent au Mondial 2022 au Qatar avec sa sélection de la Corée du Sud. Un gros ouf de soulagement pour les supporters sud-coréens, qui ont savouré le match nul de leur équipe face à l’Uruguay jeudi pour leur entrée dans la compétition. A l’occasion de ce match, Son portait un masque de protection et a confié que son incident à Marseille l’avait traumatisé.

« C’était un cauchemar » se souvient Son

« Pour être honnête, c’était un cauchemar. J’ai tout fait pour être ici parce que c’est un grand honneur pour moi de jouer pour ce pays incroyable. Après m’être blessé, j’ai appelé certains de mes kinés et j’ai dis : ‘écoutez, je me fiche de me faire opérer, je veux jouer la Coupe du monde’. Ensuite, l’opération s’est très bien déroulée et je suis très reconnaissant que les Spurs aient fait leur maximum pour que je puisse faire la Coupe du monde. Je suis vraiment reconnaissant envers tout le monde autour de moi et aussi envers mes coéquipiers. C’est un sentiment formidable d’être ici et jouer le plus grand tournoi au monde » a avoué sur l'antenne de BeInSports, Son, qui a eu du mal à se remettre de ce choc ultra-violent mais qui est finalement bien présent au Mondial avec la Corée du Sud. Un grand ouf de soulagement pour le joueur ainsi que pour tout un pays alors que le choc entre Son et Chancel Mbemba à Marseille en Ligue des Champions avait fait trembler tout le monde. KO, le joueur n’avait pas été en mesure de continuer le match et avait cédé sa place avant la mi-temps.