OM : Marega star du mercato, Zubizarreta tente une offre bidon

OM : Marega star du mercato, Zubizarreta tente une offre bidon

Photo Icon Sport

Depuis le début de la saison, l’Olympique de Marseille évolue avec Dario Benedetto à la pointe de son attaque. Mais ces dernières semaines, l’avant-centre argentin traverse une période moins faste.

Un problème pour André Villas-Boas, qui ne dispose pas réellement de solution de rechange. Auteur de deux petits buts en Ligue 1 cette saison, Valère Germain est au fond du seau et ne représente pas une alternative crédible à « Pipa » Benedetto. Raison pour laquelle, selon les informations obtenues par Foot Mercato, la direction de l’Olympique de Marseille a tenté un gros coup durant ce mercato hivernal. En effet, le média révèle que l’actuel dauphin du Paris Saint-Germain avait entamé, il y a quelques semaines, des discussions avec le FC Porto pour s’offrir les services du très puissant Moussa Marega.

Mais dans ce dossier, l’Olympique de Marseille n’avait tout simplement aucune chance de rafler la mise. En effet, Andoni Zubizarreta a tâté le terrain auprès de son entourage pour un prêt de six mois… sans option d’achat. Aussi bien du côté de la direction portugaise que du côté de l’entourage de Moussa Marega, on a cru à une blague plus qu’à une réelle proposition, laquelle n’avait absolument aucune chance d’aboutir. De plus, on apprend que l’OM n’a pas été le seul club de Ligue 1 à tenter sa chance dans ce dossier ambitieux du mercato hivernal puisque Nice, tout fraîchement racheté par INEOS et qui peut compter sur Kasper Dolberg en attaque, est également venu aux renseignements. Mais comme Marseille, les Aiglons n’avaient visiblement pas assez d’atouts dans leur manche pour rafler la mise. Il faut dire que pour lâcher son prolifique attaquant, brillant la saison dernière en Ligue des Champions, le FC Porto réclame la somme rondelette de 30 ME. Une fois n’est pas coutume, c’est en Premier League que cela devrait se jouer puisque West Ham ou encore Tottenham sont intéressés. Toutefois, aucun club anglais n’est pour l’instant disposé à payer la somme XXL réclamée par le FC Porto…