OM : Mandanda et Payet « Marseillais à vie », Longoria dit non

OM : Mandanda et Payet « Marseillais à vie », Longoria dit non

Icon Sport

Officiellement nommé président de l’Olympique de Marseille vendredi soir, Pablo Longoria devrait toujours avoir la charge du mercato.

Comme indiqué par ailleurs, l’Espagnol s’est attaché les services de plusieurs recruteurs (Mathieu Seckinger, Benjamin Brat, Sergio Santomé) mais selon toute vraisemblance, il n’y aura pas de nouveau directeur sportif à l’OM. Apprécié par les supporters après son activité lors du mercato hivernal, Pablo Longoria sera de nouveau aux manettes cet été. Et les chantiers seront nombreux pour l’Espagnol, qui ne s’interdit absolument rien selon le journal L’Equipe. Y compris de vendre des joueurs décrétés comme des « Marseillais à vie » par son prédécesseur Jacques-Henri Eyraud.

Kamara vendu en cas de grosse offre

« S’attendant à un mois de juin dément, Longoria n’est nullement effrayé par le défi. Il n’hésitera pas à vendre au mieux le joyau Boubacar Kamara, ou à se séparer des gros salaires de certains « Marseillais à vie » (Dimitri Payet, Steve Mandanda) s’il en a l’opportunité. Il a toujours un « plan », parle « cashflow », « valeur nette comptable », « tableau d’amortissements », « facilités de paiement ». Comme à Valence, il espère mettre en place un salary-cap avec trois tranches de joueurs, les stars (2,7 ME annuels), les intermédiaires (entre 1,2 et 1,5 ME) et les pépites (entre 600 et 800.000€ par saison) » détaillent Mathieu Grégoire et Mélisande Gomez à propos des intentions du nouveau président de l’Olympique de Marseille. Reste maintenant à voir si dans les faits, il sera possible de trouver des portes de sortie à des trentenaires très attachés à l’OM tels que Steve Mandanda ou Dimitri Payet. Rien n’est moins sûr, même si Pablo Longoria a bien réussis à exfiltrer Kostas Mitroglou et Kevin Strootman, ce qui n’était pas une mince affaire…