OM : Les incroyables attaques de Di Méco pendant le fiasco à Porto

OM : Les incroyables attaques de Di Méco pendant le fiasco à Porto

Photo Icon Sport

C’est bien connu, Eric Di Méco a l’OM chevillé au corps, et c’est l’une des raisons pour lesquelles il suit le club provençal en Ligue des Champions pour le compte de RMC.

Lors de la déroute des Marseillais au FC Porto, celui qui est plus souvent un supporter qu’un consultant a rapidement senti le mauvais coup. Déçu par le début de match des Olympiens, l’ancien latéral gauche a un temps espéré une réaction avant de finalement lâcher son fiel sur les joueurs marseillais. Manque d’envie, de jugeote, de capacité technique et physique, tout y est passé lors de quelques monologues qui en disent long sur la rage de l’ancien tacleur fou, qui avait clairement envie d'aller sur le terrain pour mettre quelques boites.

« C’est le genre de matchs où les seuls à marquer des points, ce sont les remplaçants. Certains prétendent à du temps de jeu, ils ont l’occasion de se montrer ce soir, et on ne voit personne. C’est bien beau de faire les grands, mais il faut ensuite jouer contre les grands. Et les grands ce soir, c’est le FC Porto, c’est pas Marseille. On ne peut pas porter ce maillot là et se faire trimballer comme le font les Marseillais. Il faut montrer un peu d’amour propre. Il va falloir se révolter, quitte à ce qu’il y en ait un qui rentre aux vestiaires avant la fin du match. Il va falloir tailler dans le gras. Quelle soirée, ne manquerait plus qu’on ramène le Coronavirus », a fini par conclure un Eric Di Meco mis au supplice, et qui a même lu des textos reçus de soutien de la part de ses amis ou de copains du football pendant le match.