OM : Le mercato de Monaco rend jaloux à Marseille

OM : Le mercato de Monaco rend jaloux à Marseille

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, ce qui est habituellement le choc de la journée sur Canal+, opposera bien deux grands noms du football français.

Mais c’est une équipe de Monaco 19e à la trêve qui se rendra sur la pelouse du Vélodrome, où la gronde promet d’être terrible puisque l’OM est sixième, mais a surtout touché le ridicule dans toutes les Coupes. Néanmoins, pour le moment, il y a un club qui se bouge clairement pour endiguer la crise, et il s’agit de l’AS Monaco, qui s’active comme rarement au mois de janvier pour recruter. Et dans les colonnes de La Provence, on n’hésite pas à confier qu’on aimerait bien que cela se bouge autant à Marseille, ce qui est loin d’être le cas.

« Depuis le 1er janvier dernier, l’ASM a ainsi recruté le Brésilien Naldo et le latéral gauche lillois Fodé Ballo-Touré. Sans oublier l’expérimenté Cesc Fabregas (Chelsea), dont l’arrivée sur le Rocher n’est pas encore officialisée. Une frénésie d’achats pour rattraper un mercato bâclé l’été dernier (et le précédent aussi) alors que l’ASM dispose de 64 joueurs sous contrat (dont 16 prêtés) ! Et d’autres sont encore ciblés, à l’instar de François Kamano (Bordeaux), d’Alvaro Morata (Chelsea) ou de Michy Batshuayi (prêté à Valence par Chelsea)… Un activisme qui fait clairement défaut à l’OM alors que les besoins semblent essentiels. Privé de "grantatakan" depuis deux ans et d’une alternative crédible en latéral gauche, l’institution marseillaise ne passe pas la vitesse supérieure depuis l’ouverture du mercato hivernal. Le spectre de Mario Balotelli, volonté de "JHE", est bien agité devant les supporters, mais sa conclusion reste encore conditionnelle », déplore ainsi le quotidien régional, persuadé que l’OM et son président feraient bien de s’activer rapidement sous peine de s’embourber et de se retrouver encore en mode « panic buy » au 31 janvier. Ce qui n’a pour le moment pas vraiment réussi au club phocéen…