OM : Le fair-play financier fera zéro cadeau à Marseille

OM : Le fair-play financier fera zéro cadeau à Marseille

Photo Icon Sport

Sous la menace d'une lourde sanction de l'UEFA pour non-respect de son engagement face aux règles du fair-play financier, l'OM ne doit pas compter sur un cadeau.

L’UEFA a annoncé cette semaine que les règles du fair-play financier allaient être assouplies compte tenu de la grave crise traversée par les clubs de football. De quoi susciter de l’espoir pour l’Olympique de Marseille, le club phocéen étant d’ores et déjà sous la menace du gendarme financier du foot européen suite au non-respect de l’engagement pris l’an dernier par Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud de ramener les comptes de l’OM à un niveau plus raisonnable. Mais pour Geoffroy Garétier, Marseille ne doit pas réellement croire au miracle et compter sur l’indulgence de l’UEFA.

Et le journaliste de Canal+ de développer sa thèse. « L’UEFA va évidemment assouplir les règles du fair-play financier par rapport à cette situation afin de répondre à ce manque des différentes recettes (tickets, merchandising…) pendant cette période où l’on ne joue pas. C’est du bon sens, les clubs ne peuvent pas engranger d’argent donc l’UEFA sera moins sourcilleux sur l’équilibre budgétaire. Mais l’Olympique de Marseille c’est un cas à part, car l’OM avait déjà creusé un très très fort déficit avant cette période durant laquelle on ne joue pas. Je pense que, malheureusement pour les Marseillais, que s’il y a un allègement du regarde l’UEFA sur les finances du club, ce sera vraiment à la marge et ça ne changera rien », a expliqué, lors du Late Football Club à la Maison, Geoffroy Garétier.