OM : Labrune accusé de « laisser un club mort »

OM : Labrune accusé de « laisser un club mort »

Photo Icon Sport

Vincent Labrune quittera jeudi ses fonctions de président de l'Olympique de Marseille, mais cela n'empêche pas les supporters de continuer à se déchainer contre lui. Accusé de tous les maux, le futur ancien patron de l'OM semble focaliser la totalité des problèmes du club phocéen. Et certains n'y vont pas de main-morte au moment d'évoquer la situation de l'Olympique de Marseille à la fin du règne de Vincent Labrune.

Dans La Marseillaise, Michel Tonini, responsable des Yankee Nord, balance tout ce qu'il a sur le coeur concernant l'actuel président de l'OM dont il ne regrettera visiblement pas le départ. « Son départ est un non événement. Vincent Labrune n’a fait que repousser une décision qui était actée. Il a joué la montre, le temps de s’assurer un point de chute. Il jette l’OM après avoir mis les comptes à zéro. Il a été président pendant cinq ans. Maintenant, il s’en va et qu’est-ce qui nous reste ? Un club mort ! Je pense que sa reconversion, c’est croque-morts à Saint Pierre », ironise Michel Tonini, histoire de résumer clairement ce qu’il pense de Vincent Labrune. Ce dernier a bien compris depuis longtemps que les supporters voulaient sa tête, et son départ annoncé soulagera probablement tout le monde, à commencer par lui.