OM : La victoire ou la guerre, Diaby répond à un supporter énervé

OM : La victoire ou la guerre, Diaby répond à un supporter énervé

Photo Icon Sport

Après la défaite de l'Olympique de Marseille à Bastia dimanche (2-1), le président Vincent Labrune et l'entraîneur Michel se sont rendus à Zurich afin de rencontrer Margarita Louis-Dreyfus.

Verdict de cette réunion : la propriétaire du club phocéen a décidé de ne pas licencier le technicien et de le laisser redresser la situation jusqu'à la fin de la saison. L'Espagnol était donc aux commandes de l'entraînement mardi sous les yeux des supporters remontés, comme le prouve cette scène surréaliste racontée par le journal L'Equipe. A la sortie de la Commanderie, un supporter a tenu à s'adresser à Abou Diaby avant la réception de Bordeaux dimanche (21h).

« Sur la tête de mon fils, si vous ne gagnez pas dimanche ce sera la guerre », a prévenu ce fan, qui n'a plus vu l'OM s'imposer au Vélodrome en Ligue 1 depuis le 13 septembre dernier (4-1 contre Bastia). Une menace qui aurait pu provoquer la colère du milieu de terrain. Mais afin de ne pas pourrir un contexte déjà très tendu, l'ancien joueur d'Arsenal a préféré répondre avec retenue. « Ça ne sert à rien de crier, a réagi Diaby. Vous croyez que la situation ne me touche pas ? » Autant dire que les hommes de Michel, 13es de L1 à six points de la zone de relégation, ont intérêt à ne pas décevoir leurs supporters face aux Girondins.