OM : La fraude Gerson, il se fait détruire en une phrase

OM : La fraude Gerson, il se fait détruire en une phrase

L’OM est passé à côté de sa campagne européenne cette saison encore. Les fautifs sont pointés du doigt, et notamment le Brésilien Gerson.

La déception est grande, et cela dure depuis le premier match, avec ce match nul concédé à Moscou dans un match largement dominé. La série s’est poursuivie jusqu’à la défaite fatale face à Galatasaray ce jeudi soir (4-2). Ce sera au mieux la Conférence League pour l’OM, qui rêvait beaucoup plus haut au début de la campagne. Mais le niveau affiché n’a pas été suffisant, à l’image de la performance en Turquie. Trop de joueurs sont en difficulté, mais pour certains, cela fait plusieurs mois que cela dure. En dehors de quelques matchs de préparation intéressants, Gerson ne parvient pas à s’adapter à la Ligue 1 et aux exigences du football français. Le Brésilien fait littéralement péter un plomb aux supporters, qui n’en peuvent plus d’attendre qu’il soit au niveau des promesses. Des promesses liées à sa bonne réputation dans le championnat brésilien, mais aussi aux 20 millions d’euros mis sur la table par Pablo Longoria, à la demande de son entraineur, pour le faire venir. Et dans L’Equipe ce vendredi, on résume sa performance avec une sortie saillante, qui fait très mal. 

20 millions d'euros pour des passes à 3 mètres

« Le Brésilien, dépassé par le rythme, ne met jamais l'intensité qu'il faut à ce niveau et c'est une constante depuis son arrivée. Une vingtaine de millions d'euros pour des passes à trois mètres, cela commence à faire cher payé. Comment est-il resté sur la pelouse jusqu'au bout ? », a interrogé le quotidien sportif, pour qui Gerson jouit réellement d’une protection de la part de Jorge Sampaoli. Même si celle-ci ne peut déjà clairement plus durer, si le milieu de terrain de l’OM ne veut pas être encore plus en difficulté qu’il ne l’était lors des dernières semaines.