OM : Kolasinac à Marseille, le mercato s'excite !

OM : Kolasinac à Marseille, le mercato s'excite !

Icon Sport

En passe de boucler la signature de Cédric Bakambu, l'OM avance également ses pions dans le dossier Sead Kolasinac.

Le mercato hivernal est historiquement calme à Marseille mais avec Pablo Longoria aux manettes, tous les équilibres sont bouleversés. Après le départ de Jordan Amavi, prêté avec option d’achat à Nice, le président de l’Olympique de Marseille a immédiatement profité de la masse salariale dégagée pour avancer sur le dossier Cédric Bakambu. Un accord a été trouvé avec l’ancien attaquant de Villarreal, libre depuis le 31 décembre et qui devrait parapher un contrat de deux ans et demi avec l’OM dans les prochaines heures. A en croire les informations de Fabrizio Romano, l’international congolais de 30 ans ne sera pas la seule recrue hivernale de Marseille. Et pour cause, le spécialiste du mercato affirme que des contacts ont été noués entre le club phocéen et l’entourage de Sead Kolasinac, en fin de contrat dans six mois à Arsenal.

Négociations en cours pour Kolasinac à l'OM

L’international bosnien ne sera pas retenu par les Gunners, qui disposent de Nuno Tavares ou encore de Kieran Tierney à ce poste de latéral gauche. Sead Kolasinac, qui totalise 118 matchs avec Arsenal et 43 matchs avec la Bosnie depuis le début de sa carrière, est ainsi sur le départ et intéresse fortement l’Olympique de Marseille. Pablo Longoria et Jorge Sampaoli apprécient sa faculté à jouer dans une défense à quatre ou de pouvoir briller dans un rôle de piston dans une défense à cinq. Des négociations sont donc actuellement menées entre l’OM, Arsenal et l’entourage de Sead Kolasinac pour un transfert à moindre frais du Bosnien à Marseille. Reste maintenant à connaitre les exigences salariales du joueur, qui touchait des émoluments confortables en Premier League. A l’instar de Cédric Bakambu, qui a fait une croix sur une partie de son salaire chinois pour rejoindre Marseille, Kolasinac en fera-t-il autant ? Cela sera sans doute nécessaire pour que l’OM puisse boucler cette opération.