OM : Jorge Sampaoli à bout, il est totalement coincé

OM : Jorge Sampaoli à bout, il est totalement coincé

Jorge Sampaoli est désemparé face à un problème majeur dans son effectif. Deux joueurs de l'OM qui devaient faire jouer la concurrence, n'ont pas le niveau. 

Même si les Marseillais ont encore une bonne chance d’aller chercher une place en Conférence League, l’objectif de continuer l’aventure en Europa League est déjà à oublier un match avant la fin de la poule. Une grosse déception alors que l’OM s’était justement renforcé cet été pour répondre sur tous les tableaux. Mais forcément, si les résultats n’ont pas été à la hauteur, c’est que des joueurs n’ont pas répondu aux attentes. Et pour Jorge Sampaoli, il y a plusieurs failles en défense centrale qui rendent sa mission plus compliquée. En effet, en récupérant Luan Peres, William Saliba et Leonardo Balerdi, en ne vendant pas Duje Caleta-Car tout en conservant Alvaro Gonzalez, l’OM semblait bien pourvu dans ce secteur de jeu. Mais après quatre mois de compétition, le verdict est tombé et l’entraineur marseillais se trouve assez catastrophé selon L’Equipe.

Balerdi et Alvaro, ça ne le fait pas avec l'OM

En effet, l’Argentin n’a pas du tout confiance en Balerdi et Alvaro, et ne se voit même pas les faire jouer dans des matchs de moindre importance. Deux joueurs à rayer de la carte, et qui jouent en effet de moins en moins au fur et à mesure que le temps avance. Résultat, Caleta-Car retrouve du temps de jeu malgré un profil qui ne plait pas forcément à Sampaoli, qui l’avait mis à l’écart. D’où l’explication aussi des tentatives tactiques alambiquées, comme jeudi soir en Turquie, pour essayer de trouver la bonne carburation, avec Luan Peres complètement perdu en arrière gauche. Ce tâtonnement a de quoi inquiéter pour les prochains matchs, surtout que Pablo Longoria espérait profiter de ce secteur défensif bien rempli pour vendre le Croate cet hiver. L’idée d’un transfert en Premier League est toujours à l’étude, et cela pourrait provoquer une belle rentrée d’argent pour le vice-champion du monde 2018, pas forcément toujours à son avantage, mais qui possède une belle cote en Angleterre.