OM : Griller l'OL au dernier moment, Bouna Sarr en rêve

OM : Griller l'OL au dernier moment, Bouna Sarr en rêve

Photo Icon Sport

Éliminé de toutes les coupes depuis janvier, l’Olympique de Marseille ne joue plus que la Ligue 1 avec un seul et unique objectif : le podium final.

Suite à la trêve internationale, le championnat de France reprend ses droits avec son sprint final. Même si la course au podium bat son plein entre Lille (2e) et Lyon (3e), Marseille n’a pas encore dit son dernier mot. A neuf journées de la fin, l’OM est quatrième à neuf longueurs de l’OL, qui vient de gagner à Rennes en match avancé. Un écart qui semble compliqué à combler pour une formation marseillaise en fin de cycle. Mais Bouna Sarr, lui, y croit toujours, surtout que Marseille est dans une dynamique positive avec quatre victoires de suite à domicile, avant de recevoir Angers ce samedi.

« C'est vraiment ici que j'ai envie de franchir un nouveau pallier. J'ai envie de découvrir la Ligue des Champions avec l'OM. Je suis persuadé qu'on peut le faire. C'est lié au stade, aux supporters. J'ai vraiment envie de vivre ces moments de coupe européenne à Marseille. Le Vélodrome ? C'est sûr qu'on se sent mieux qu'à une certaine période à domicile. Donc on a vraiment envie de continuer cette série. Dépasser Lyon ? Bien sûr c'est faisable. L'an dernier, c'était le scénario inverse. On était devant Lyon. Et à la fin, ils ont réussi à nous passer devant et à prendre cette place en Ligue des Champions. C'est vraiment un motif d'espoir pour nous et on a à cœur d'inverser le scénario de l'année dernière. L'an dernier, ce qui a un peu atténué la chose, c'est notre beau parcours en Europa League. On ne va pas dire que Lyon a démérité, cette place on aurait dû mieux la conserver. Cette année, maintenant, on va faire en sorte d'aller la chercher », explique, sur France Bleu, le latéral droit, qui sait que Marseille doit revenir à moins de trois unités de Lyon avant le 12 mai prochain, date d’un Olympico potentiellement décisif au Vélodrome.