OM : Gerson sauvé de la faillite

OM : Gerson sauvé de la faillite

Icon Sport

Recruté pour plus de 20 millions d’euros par l’Olympique de Marseille au mercato estival, Gerson peine à s’adapter à la Ligue 1 pour le moment.

L’international brésilien alterne le chaud et le froid depuis le début de la saison, ce qui ne lui permet pas d’être un titulaire à part entière aux yeux de Jorge Sampaoli à l’OM. Globalement, son potentiel fait assez peu de doute et lui permet d’ailleurs de continuer à être convoqué par Tite avec la sélection brésilienne. En revanche, il est clair que Gerson va devoir élever son niveau d’intensité ainsi que sa vitesse s’il veut faire quelque chose en Ligue 1. Il n’y a néanmoins pas de quoi paniquer pour les dirigeants de l’Olympique de Marseille selon La Provence, qui prend notamment l’exemple de Lucho Gonzalez pour se rassurer. L’Argentin, véritable idole à Marseille, a mis de longs mois avant d’exploser en France avec son style de jeu si caractéristique.

Le quotidien national va plus loin en osant une comparaison grandement audacieuse avec une légende du football argentin, Riquelme. « La question de son profil se pose. En cause, son manque de vitesse balle au pied, comme sa faiblesse dans les duels et sa nonchalance sur les phases défensives. Mais d'autres avant lui n'ont pas eu besoin de galoper comme Usain Bolt pour se distinguer par leur intelligence de jeu. L'exemple de Lucho Gonzalez est le plus parlant dans le passé récent de l'OM, mais on peut aussi citer le nom d'un maestro comme Riquelme, peu réputé pour sa rapidité » peut-on lire dans les colonnes de La Provence, alors que Gerson sera attendu au tournant pour le choc du 21 novembre contre l’Olympique Lyonnais au Groupama Stadium. En espérant pour l’OM et pour Jorge Sampaoli que l’ancienne idole de Flamengo trouvera enfin la bonne carburation comme son compatriote et futur adversaire en Ligue 1, Lucas Paqueta.

Gerson toujours défendu en interne

En interne, certains coéquipiers ont exprimé des premiers doutes sur Gerson en comparant son niveau de jeu avec son indemnité de transfert et son salaire. Mais le milieu de terrain brésilien dispose encore du soutien de la majorité de ses partenaires. Gerson peut notamment compter sur son compatriote Luan Peres, lequel a rassuré au sujet de l’ancienne star de Flamengo dans les colonnes du journal L’Equipe. « Il faut qu'il s'adapte à la L1 et à des postes un peu différents. Il prend ses marques, mais il va bientôt retourner la situation. Là, il est agacé, c'est normal, car il veut montrer son vrai visage. Mais ça va venir. À son retour de seleçao, il aura plus de confiance et il va nous aider » a confié le défenseur central de l’OM, qui a vécu une adaptation beaucoup plus rapide que Gerson en Provence.

Les supporters de l’Olympique de Marseille se montrent pour l’instant patients avec Gerson mais nul doute que l’ex-milieu de terrain de l’AS Roma et de la Fiorentina devra rapidement montrer autre chose. Car à l’instar des supporters, les dirigeants olympiens attendent de pied ferme que le niveau de Gerson monte d’un cran. Pour le moment, Pablo Longoria est également patient. Et pour preuve, le président de l’OM a refusé d’un revers de la main deux offres anglaises pour Gerson, dont la situation a déjà mis en alerte des clubs de Premier League dont les noms n'ont pas filtré. Flamengo, son ancien club où il est une véritable rockstar, a également approché Marseille afin de prendre la température au sujet d’un retour. Mais pour l’instant, Gerson ne souhaite pas non plus entendre parler d’un départ. Car le Brésilien au fort caractère a bien l’intention de prouver qu’il peut s’imposer en Ligue 1…