OM : Eyraud fait n’importe quoi, l’UEFA est formelle

OM : Eyraud fait n’importe quoi, l’UEFA est formelle

Photo Icon Sport

Vendredi après-midi, l’Olympique de Marseille a pris connaissance de la sanction infligée par l’UEFA pour non-respect du fair-play financier.

Une exclusion de la Ligue des Champions était à craindre, mais l’OM s’en est finalement tiré avec une lourde amende de 3 ME, en plus d’une retenue de 15 % sur les revenues des deux prochaines saisons européennes. Sur le papier, cela semble assez clément mais en creusant, il s’agit d’une sanction lourde de conséquences, qui va faire perdre une somme comprise entre 7 et 10 ME à Marseille au total. S’exprimant sur cette sentence de l’UEFA, le journaliste Manu Lonjon a indiqué qu’il n’était pas normal qu’un club comme l’OM soit sanctionné chaque année par le fair-play financier.

« L'OM s'en sort plutôt bien par rapport au fair-play financier. Car ils profitent de la crise post-Covid. Le fair-play financier est un petit peu plus souple cette année. Maintenant, l'UEFA sanctionne quand même l'OM. Chaque année, ils prennent une sanction... Ce n'est pas neutre. Ce n'est que trois millions, certes, mais c'est impossible de passer ça sous silence. McCourt a posé 250 ME dans le club, et pourtant, chaque année, l'OM a des problèmes avec le fair-play financier. Ça montre quand même que l'argent est mal dépensé. Le gendarme financier dit à l'OM : ‘Vous faites vraiment n'importe quoi avec votre argent'. L'OM ne respecte pas ses engagements. Eyraud peut parler de phase 1 ou de phase 2, mais au final, les gens qui regardent les comptes, ils sanctionnent l'OM. Donc ce n'est quand même pas neutre tout ça » a indiqué le journaliste sur Twitch. Assurément, c’est la mauvaise gestion financière de Jacques-Henri Eyraud qui est sanctionnée par l’UEFA, le club phocéen accusant chaque saison un déficit plus important…